Régulation de la voie MEK/ERK par la signalisation éphrine lors du développement neural chez l'ascidie Ciona intestinalis

Résumé : Durant ma thèse, j’ai participé à une étude fonctionnelle qui a démontré que p120-RasGAP, une protéine appartenant à la famille GAP (GTPase-activating protein), est le médiateur cytoplasmique de l’éphrine lors de l’atténuation d’ERK1/2. Pour confirmer cela, j’ai réalisé une expérience de co-immunoprécipitation et j’ai démontré que p120-RasGAP s’associe au récepteur de l’éphrine, Eph3, quand celui-ci est activé par un ligand éphrine. Ce résultat indique fortement que les signaux FGF et éphrine convergent au niveau de Ras et qu’ils contrôlent de manière antagoniste son activité. Dès lors, j’ai analysé les autres événements de spécification cellulaire impliquant l’antagonisme FGF/éphrine. Chez l’embryon d’ascidie, le signal FGF est décrit comme inducteur du destin neural dans les cellules ectodermiques qui, en absence du signal FGF, adoptent le destin épidermique. L’induction neurale des ascidies a lieu au stade 32 cellules et se traduit par la spécification de quatre précurseurs neuraux (ERK+) parmi les 16 cellules ectodermiques. J’ai démontré que le signal éphrine/Eph/RasGAP antagonise le signal FGF pour générer une activation d’ERK1/2 de type tout ou rien parmi les cellules ectodermiques. Enfin, en collaboration avec Philip Abitua, doctorant dans le laboratoire du Dr. Mike Levine (UC Berkeley), nous démontrons que l’antagonisme entre les signaux éphrine et FGF est impliqué dans la régionalisation antéro-postérieure de la plaque neurale
Type de document :
Thèse
Sciences agricoles. Université Nice Sophia Antipolis, 2014. Français. 〈NNT : 2014NICE4003〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [189 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01059798
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 2 septembre 2014 - 01:08:05
Dernière modification le : vendredi 31 août 2018 - 09:06:49
Document(s) archivé(s) le : mercredi 3 décembre 2014 - 10:21:40

Fichier

2014NICE4003.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01059798, version 1

Collections

STAR | LBDV | UPMC

Citation

Nicolas Haupaix. Régulation de la voie MEK/ERK par la signalisation éphrine lors du développement neural chez l'ascidie Ciona intestinalis. Sciences agricoles. Université Nice Sophia Antipolis, 2014. Français. 〈NNT : 2014NICE4003〉. 〈tel-01059798〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

257

Téléchargements de fichiers

696