Intersection of Multitape Transducers vs. Cascade of Binary Transducers: The Example of Egyptian Hieroglyphs Transliteration

Résumé : Cet article utilise une tache de translitération des hiéroglyphes égyptiens en alphabet latin pour comparer deux formalismes à états finis: le premier est une cascade de transducteurs binaires; le second repose sur des transducteurs multi-rubans exprimant des contraintes simultanées. Ces deux formalismes sont comparés du point de vue de l'expressivité et de la lisibilité. Le premier produit des machines plus petites mais un peu absconses alors que le second est plus déclaratif et permet des description plus abstraites.
Type de document :
Communication dans un congrès
FSMNLP - International Workshop on Finite State Methods and Natural Language Processing, Jul 2011, Blois, France. Association for Computational Linguistics, pp.74--82, 2011, 〈http://www.aclweb.org/anthology/W11-4410〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00660490
Contributeur : François Barthélemy <>
Soumis le : lundi 16 janvier 2012 - 18:06:05
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:23:53

Identifiants

  • HAL Id : hal-00660490, version 1

Collections

Citation

François Barthélemy, Rosmorduc Serge. Intersection of Multitape Transducers vs. Cascade of Binary Transducers: The Example of Egyptian Hieroglyphs Transliteration. FSMNLP - International Workshop on Finite State Methods and Natural Language Processing, Jul 2011, Blois, France. Association for Computational Linguistics, pp.74--82, 2011, 〈http://www.aclweb.org/anthology/W11-4410〉. 〈hal-00660490〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119