Réduction de la consommation énergétique dans les centres de serveurs

Résumé : Cet article traite de la réduction d'énergie dans les systèmes à large échelle, plus particulièrement l'impact de la prise en compte de la consommation énergétique sur la consolidation de serveurs. Diminuer le nombre de machines physiques utilisées tout en garantissant une certaine qualité de services est au coeur de notre approche. Nous introduisons une métrique appelée le yield énergétique qui représente la qualité du placement de tâches sur un ensemble de machines, en prenant en compte l'économie d'énergie et la qualité de services. Elle est matérialisée par la différence entre ce qui est demandé par une tâche et ce que le système lui alloue in fine en prenant aussi en compte le facteur économie d'énergie. Nous cherchons bien entendu à minimiser cette différence. Nous proposons des heuristiques de placement que nous comparons avec l'existant et avec l'optimal. Nous présentons dans cet article un ensemble d'expérimentations qui montrent la pertinence de cette métrique pour réduire de manière significative la consommation énergétique.
Type de document :
Communication dans un congrès
Rencontres francophones du Parallélisme (RenPar), Sep 2009, Toulouse, France. 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00696209
Contributeur : Ist Rennes <>
Soumis le : vendredi 11 mai 2012 - 11:33:23
Dernière modification le : mercredi 12 septembre 2018 - 17:46:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00696209, version 1

Collections

Citation

Damien Borgetto, Georges Da Costa, Jean-Marc Pierson, Amal Sayah. Réduction de la consommation énergétique dans les centres de serveurs. Rencontres francophones du Parallélisme (RenPar), Sep 2009, Toulouse, France. 2009. 〈hal-00696209〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

151