Une approche architecturale pour l'auto-protection de système répartis

Résumé : La complexité des systèmes répartis d'aujourd'hui est telle que la présence de bogues et de failles de sécurité est statistiquement inévitable. Une approche très prometteuse pour répondre à ce problème est la construction d'un système auto protégé, qui fonctionnerait de façon analogue à un système immunitaire biologique, capable de détecter l'intrusion d'éléments suspects au sein du système et de réagir à une attaque en cours. Nous avons conçu et implémenté un système autonome appelé JADE qui repose sur une architecture à composants logiciels pour reconfigurer des applications en réaction à des évènements observés. La connaissance de l'architecture de l'application peut être utilisée pour détecter des activités étrangères et pour déclencher des contre-mesures. Nous décrivons comment cette approche peut être appliquée pour ajouter la capacité d'auto protection à une grappe d'application J2EE.
Type de document :
Communication dans un congrès
5ème Conférence Française sur les Systèmes d'Exploitation, Oct 2006, Perpignan, France. 2006
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00701443
Contributeur : Ist Rennes <>
Soumis le : vendredi 25 mai 2012 - 14:11:30
Dernière modification le : jeudi 24 mai 2018 - 01:18:35

Identifiants

  • HAL Id : hal-00701443, version 1

Collections

Citation

Benoit Claudel, Noel De Palma, Renaud Lachaize, Sara Bouchenak, Daniel Hagimont. Une approche architecturale pour l'auto-protection de système répartis. 5ème Conférence Française sur les Systèmes d'Exploitation, Oct 2006, Perpignan, France. 2006. 〈hal-00701443〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

258