Pipelining the Fast Multipole Method over a Runtime System

Résumé : Les méthodes multipôles rapides (FMM) sont une opération fondamentale pour la simulation de nombreux problèmes physiques. Leur mise en œuvre haute performance requiert habituellement d'optimiser attentivement l'algorithme à la fois pour la physique visée et la matériel utilisé. Dans ce papier, nous proposons une nouvelle approche qui atteint une performance élevée et portable. Note méthode consiste à exprimer l'algorithme FMM comme un flot de tâches et d'employer un moteur d'exécution, StarPU, afin de traiter les tâches sur les différentes unités d'exécution. Nous concevons précisément le flot de tâches, les opérateurs mathématiques, leur implémentations sur unité centrale de traitement (CPU) et processeur graphique (GPU) ainsi que les schémas d'ordonnancement. Nous calculons les potentiels et forces pour des problèmes de 200 millions de particules en 48.7 secondes sur une machine homogène SGI Altix UV 100 comportant 16O cœurs et de 38 millions de particules en 13.34 secondes sur une machine hétérogène composée d'un processeur Intel Nehalem accéléré avec 3 GPUs Nvidia Fermi M2090.
Type de document :
Rapport
[Research Report] RR-7981, INRIA. 2012, pp.24
Liste complète des métadonnées


https://hal.inria.fr/hal-00703130
Contributeur : Olivier Coulaud <>
Soumis le : vendredi 1 juin 2012 - 09:16:22
Dernière modification le : samedi 17 septembre 2016 - 01:36:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 décembre 2016 - 09:25:08

Fichiers

RR-7981.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00703130, version 1
  • ARXIV : 1206.0115

Citation

Emmanuel Agullo, Bérenger Bramas, Olivier Coulaud, Eric Darve, Matthias Messner, et al.. Pipelining the Fast Multipole Method over a Runtime System. [Research Report] RR-7981, INRIA. 2012, pp.24. <hal-00703130>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

481

Téléchargements du document

433