When Distributed Hash Tables Meet Chemical Programming for Autonomic Computing

Marko Obrovac 1 Cédric Tedeschi 1
1 MYRIADS - Design and Implementation of Autonomous Distributed Systems
IRISA-D1 - SYSTÈMES LARGE ÉCHELLE, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : Avec la montée en puissance des architectures de services, les applications prennent de plus en plus la forme de compositions temporelles de services, dans lesquelles les services sont combinés dynamiquement pour satisfaire les requêtes des utilisateurs. Ces applications sont déployées sur des plates-formes hautement dynamiques et peu fiables, typiquement au-dessus de l'Internet. La complexité de mise-en-oeuvre d'applications au-dessus de telles plates-formes appellent des propriétés telles que l'auto-adaptation, l'auto-réparation, ou l'auto-optimisation. Les modèles de calculs inspirés par la nature, et en particulier le modèle chimique, qui envisage un calcul comme une succession de réactions entre des "molécules" de données a été identifiés comme permettant l'expression naturelle de comportements autonomes. Pourtant, alors que les bénéfices de l'expressivité d'un tel modèle semblent être maintenant établis, son déploiement sur une plate-forme distribuée à large échelle reste un problème ouvert. Dans ce papier, après avoir identifié les principales obstacles vers un tel déploiement, nous proposons un cadre architectural capable d'exécuter de façon distribuée un tel modèle. Ce cadre combine l'utilisation de tables de hachage distribué et des algorithmes pour la capture atomique des molécules, et propose une méthode efficace pour la détection de l'inertie. La viabilité du système est discutée à travers une analyse de complexité.
Type de document :
Communication dans un congrès
15th International Workshop on Nature Inspired Distributed Computing (NIDisC 2012), May 2012, Shanghai, China. 2012
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00716065
Contributeur : Cédric Tedeschi <>
Soumis le : lundi 9 juillet 2012 - 18:23:56
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:23:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-00716065, version 1

Citation

Marko Obrovac, Cédric Tedeschi. When Distributed Hash Tables Meet Chemical Programming for Autonomic Computing. 15th International Workshop on Nature Inspired Distributed Computing (NIDisC 2012), May 2012, Shanghai, China. 2012. 〈hal-00716065〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

276