L'avenir du web au prisme de la ressource

Résumé : De plus en plus fréquemment, le web s'intercale entre nous et le monde. Le web des documents et des données augmente nos perceptions de la réalité quand dans le même temps le web d'applications et de services accroît l'emprise que nous exerçons sur elle en multipliant les tâches que nous pouvons accomplir. Devenu incontournable dans nos activités quotidiennes, il est également difficilement gérable. Sur le web, une ressource peut être n'importe quoi et, à mesure que le réseau s'étend, tout, dans notre environnement, est susceptible de se muer en ressource. Certes, on parle maintenant de " réalité augmentée " par le web mais, à mesure que la toile se déploie, il faut également noter à quel point la réalité vient l'augmenter elle-même, en raison de la quantité et de la diversité de ressources identifiées en son sein. Cette question était déjà latente avec le " web documentaire " - désignation sous laquelle il fut volontiers présenté dans les années 1990. Le modèle documentaire initialement mobilisé pour en rendre compte, où chaque page HTML accédée était un document téléchargé par un programme client (le navigateur) auprès d'un programme serveur (serveur web), est rapidement apparu beaucoup trop étroit pour englober des scénarios de cas particuliers tels que les pages dynamiques, la négociation de contenu, les applications spécifiques comme un annuaire, etc. L'aspect calculatoire, qui parut constituer une exception à la métaphore de la " bibliothèque universelle du web ", devint en fin de compte la règle. En outre, le web sémantique et ses métadonnées, portant potentiellement sur tout ce qui est identifiable, soulevèrent de nouvelles interrogations que l'on peut résumer à l'aide du raccourci suivant : comment est-il possible d'identifier sur le web des choses résidant en dehors du web ? L'architecture REST suggère un élément de réponse, présent dès la naissance du web, en fournissant une grille lecture a posteriori le définissant comme une " application centrée (ou orientée) ressources ". Les évolutions récentes du web (AJAX, HTML5, Linked Data, etc.) et les évolutions envisagées pour l'avenir (web des objets, web ubiquitaire, etc.) imposent de jeter un regard neuf sur son architecture. Après examen, la ressource pourrait bien constituer le concept unificateur de toutes ses facettes et la pierre angulaire susceptible de rendre compte de sa cohérence architecturale. Il nous faut donc la redéfinir au plus proche de son évolution dans les standards, au fil du temps mais aussi des usages. De cette définition et caractérisation précise dépendra notre capacité à tirer pleinement parti des ressources en les identifiant, publiant, cherchant, filtrant, combinant, adaptant, décrivant, etc.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Lisette Calderan and Pascale Laurent and Hélène Lowinger and Jacques Millet. Le document numérique à l'heure du web, ADBS, pp.229-252, 2012, Sciences et techniques de l'information; Le document numérique à l'heure du web de données, 978-2-84365-142-7


https://hal.inria.fr/hal-00739526
Contributeur : Ist Rennes <>
Soumis le : vendredi 12 juillet 2013 - 11:22:43
Dernière modification le : mercredi 20 juillet 2016 - 16:58:23
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 octobre 2013 - 04:50:42

Fichier

delaforgegandonmonnin-v2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00739526, version 2

Collections

Citation

Nicolas Delaforge, Fabien Gandon, Alexandre Monnin. L'avenir du web au prisme de la ressource. Lisette Calderan and Pascale Laurent and Hélène Lowinger and Jacques Millet. Le document numérique à l'heure du web, ADBS, pp.229-252, 2012, Sciences et techniques de l'information; Le document numérique à l'heure du web de données, 978-2-84365-142-7. <hal-00739526v2>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1059

Téléchargements du document

486