L'hormone antimüllérienne, prédicteur endocrinien de la réponse à une stimulation ovarienne chez les bovins = Anti-Müllerian hormone, an endocrine predictor of the response to ovarian stimulation in the bovine species

Résumé : Chez les bovins, l'existence d'une forte variabilité entre animaux du nombre d'ovulations et du nombre d'embryons produits après stimulation ovarienne constitue une limite majeure au développement des biotechnologies de l'embryon. Nous avons montré récemment que chez la vache, comme chez la femme, l'hormone antimüllérienne (AMH), sécrétée par les cellules de granulosa des follicules en croissance, est un très bon marqueur endocrinien de la folliculogenèse basale et, en particulier de la population de petits follicules à antrum qui est la principale cible des traitements de stimulation ovarienne utilisant des hormones gonadotropes. Les concentrations plasmatiques d'AMH mesurées avant traitement sont variables entre animaux et positivement corrélées aux nombres d'ovulations et d'embryons transférables produits après traitement de stimulation ovarienne. En revanche, pour un même animal, les concentrations plasmatiques d'AMH apparaissent stables sur une durée de plusieurs mois. En parallèle, il existe une bonne répétabilité individuelle et une relativement bonne héritabilité du nombre d'embryons produits après stimulation ovarienne. Ces résultats permettent de proposer la mesure de la concentration plasmatique d'AMH comme une méthode prédictive simple d'évaluation du niveau d'activité ovarienne et de la capacité de production d'embryons par une vache donneuse potentielle. Les conditions optimales pour la réalisation de ce diagnostic, prenant en compte l'âge de l'animal, sa race, son état physiologique et les facteurs environnementaux liés à ses conditions d'élevage, restent encore à définir.
Type de document :
Article dans une revue
Gynécologie Obstétrique et Fertilité, Elsevier Masson, 2010, 38 (7-8), pp.465-70. 〈10.1016/j.gyobfe.2010.05.009〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00776186
Contributeur : Frederique Clement <>
Soumis le : mardi 15 janvier 2013 - 11:11:08
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 15:11:15

Identifiants

Collections

Citation

D. Monniaux, C. Rico, H. Larroque, R. Dalbiès-Tran, Claire Médigue, et al.. L'hormone antimüllérienne, prédicteur endocrinien de la réponse à une stimulation ovarienne chez les bovins = Anti-Müllerian hormone, an endocrine predictor of the response to ovarian stimulation in the bovine species. Gynécologie Obstétrique et Fertilité, Elsevier Masson, 2010, 38 (7-8), pp.465-70. 〈10.1016/j.gyobfe.2010.05.009〉. 〈hal-00776186〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

125