La grammaticalisation de la construction passive en se faire

Abstract : Ce travail a pour objectif d’examiner la grammaticalisation de la construction passive en se faire ainsi que la période d’apparition de celle-ci. Nous exposerons également les raisons aspectuelles et syntaxiques du succès de se faire et rapprocherons celle-ci de la construction à objet prépositionnel de l’espagnol qui lui est fonctionnellement équivalente.
Type de document :
Article dans une revue
Les cahiers de praxématique, Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2006-, 2015, Les périphrases verbales
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00829533
Contributeur : Christel Le Bellec <>
Soumis le : lundi 3 juin 2013 - 14:31:06
Dernière modification le : lundi 16 juillet 2018 - 18:13:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-00829533, version 1

Collections

Citation

Christel Le Bellec. La grammaticalisation de la construction passive en se faire. Les cahiers de praxématique, Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2006-, 2015, Les périphrases verbales. 〈hal-00829533〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118