Interrelations entre ventilation mécanique et système nerveux autonome

Résumé : En clinique, l'efficience du système nerveux autonome (SNA) est estimée principalement par le gain du baroréflexe et la variabilité de la fréquence cardiaque, qui ont une valeur pronostique dans de nombreuses pathologies, notamment cardiovasculaires mais aussi en réanimation. L'évaluation du SNA, largement utilisée en cardiologie par exemple, pourrait bénéficier en réanimation de l'apparition de logiciels de calcul automatique de la variabilité cardiaque. Quant à la ventilation mécanique (VM), appliquée à des pathologies respiratoires associées à une dysfonction autonome (apnées du sommeil, bronchopneumopathie chronique obstructive [BPCO]), et le plus souvent de façon chronique, elle augmente la variabilité cardiaque et le gain du baroréflexe. En raison surtout de difficultés méthodologiques, cet effet bénéfique n'a cependant pas été démontré en situation aiguë, chez les patients de réanimation, où l'utilisation de hauts niveaux de PEEP pourrait même être délétère pour le SNA, réduisant la variabilité cardiaque et le gain du baroréflexe, possiblement par le biais d'effets hémodynamiques. Le développement de nouveaux modes ventilatoires, plus proches de la physiologie de la respiration, pourrait être bénéfique en termes de SNA: la NAVA (neurally adjusted ventilatory assist) favorise la variabilité respiratoire physiologique, et la ventilation fractale augmente l'amplitude de l'arythmie sinusale respiratoire (ASR), dont certains pensent qu'elle pourrait participer à l'amélioration des échanges gazeux. L'évaluation du SNA pourrait, à l'inverse, améliorer la prise en charge ventilatoire des patients, et notamment du sevrage ventilatoire, puisque la baisse de la variabilité cardiaque au cours des épreuves de sevrage semble prédictive de son échec.
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00841620
Contributeur : Michel Sorine <>
Soumis le : vendredi 5 juillet 2013 - 11:49:43
Dernière modification le : mardi 17 avril 2018 - 11:32:37

Identifiants

Collections

Citation

Andry Van de Louw, Claire Médigue, François Cottin. Interrelations entre ventilation mécanique et système nerveux autonome. Réanimation, Elsevier Masson, 2011, 20 (2), pp.105-111. 〈http://link.springer.com/article/10.1007/s13546-011-0218-2〉. 〈10.1007/s13546-011-0218-2〉. 〈hal-00841620〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119