Le nouveau défi de la coordination des langages de modélisation. Gestion de l'hétérogénéité des modèles dans le développement et l'exécution de systèmes logiciels complexes

Benoit Combemale 1 Julien Deantoni 2, 3 Ali Koudri 4 Jérôme Le Noir 5
1 TRISKELL - Reliable and efficient component based software engineering
IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
2 AOSTE - Models and methods of analysis and optimization for systems with real-time and embedding constraints
CRISAM - Inria Sophia Antipolis - Méditerranée , Inria Paris-Rocquencourt, COMRED - COMmunications, Réseaux, systèmes Embarqués et Distribués
Résumé : L'ingénierie dirigée par les modèles (IDM) vise à réduire la complexité accidentelle des développements de systèmes logiciels complexes. L'IDM vise à résoudre ce problème par l'utilisation de techniques de modélisation qui prennent en charge la séparation des préoccupations et la génération automatique des artefacts du système à partir de modèles (e.g., cas de tests, code d'implantation, scripts de déploiement et de configuration). Un modèle décrit un aspect du système et est généralement créé ou dérivé pour un objectif particulier. Les modèles des différents aspects du système sont toutefois rarement manipulés indépendamment les uns des autres. Les ingénieurs systèmes sont donc confrontés à la tâche difficile de relier et synchroniser des informations issues de différents modèles. Les environnements modernes de conception et d'implantation de langages de modélisation offrent un bon support pour le développement d'un langage de modélisation, mais offrent peu ou pas de support pour permettre une utilisation coordonnée de plusieurs langages de modélisation. Supporter l'utilisation conjointe de plusieurs langages de modélisation pour la définition d'un système correspond au défi que nous qualifions de coordination des langages de modélisation, c'est-à-dire l'utilisation de plusieurs langages de modélisation pour soutenir le développement coordonné des aspects hétérogènes d'un système. Dans cet article, nous faisons tout d'abord un bilan sur l'adoption de l'IDM et le constat de la multiplication des langages de modélisation dans les processus de développement industriels. Nous exposons ensuite le nouveau défi que constitue la coordination des langages de modélisation, et présentons les pistes de solutions actuellement explorées par les partenaires de l'initiative GEMOC.
Type de document :
Article dans une revue
Génie logiciel, C & S, 2013, pp.4-11


https://hal.inria.fr/hal-00854221
Contributeur : Team Aoste <>
Soumis le : lundi 26 août 2013 - 15:28:09
Dernière modification le : vendredi 13 janvier 2017 - 14:36:09

Fichier

Neptune2013-gemoc.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00854221, version 1

Collections

Citation

Benoit Combemale, Julien Deantoni, Ali Koudri, Jérôme Le Noir. Le nouveau défi de la coordination des langages de modélisation. Gestion de l'hétérogénéité des modèles dans le développement et l'exécution de systèmes logiciels complexes. Génie logiciel, C & S, 2013, pp.4-11. <hal-00854221>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

598

Téléchargements du document

359