Analyse biométrique de l'anneau pelvien en 3 dimensions - à propos de 100 scanners

Résumé : À l’instar de la chirurgie percutanée rachidienne, le traitement percutané du bassin traumatique instable par 2 vis polyaxiales canulées supra-acétabulaires et une tige précintrée sous-cutanée formant un fixateur interne pourrait se développer dans un futur proche. Ainsi nous avons voulu étudier les caractéristiques anatomiques des corridors osseux des hémi-bassins où se placent les vis et les distances transversales entre des repères osseux déterminés pour connaître les longueurs et les courbures requises pour les tiges.L'étude a consisté en une analyse de 100 scanners (48 femmes, 52 hommes) de sujets avec des bassins intacts. Les reconstructions 3D ont été réalisées sur le logiciel OSIRIX et le placement de 16 points sur le bassin modélisé en 3D a été réalisé par 3 chirurgiens selon un protocole commun. Les données ont été analysées par le laboratoire de recherche INRIA Sophia-Antipolis. Plusieurs distances et angles ont été mesurées dont celle correspondant à la longueur et au rayon de la tige antérieure cintrée du fixateur interne sous-cutané, celle des longueurs antéro-postérieures des corridors osseux pour les vis et l’angle entre les 2 vis supra-acétabulaires.La distance correspondant à la longueur de la tige antérieure du fixateur interne était en moyenne de 231 mm (200–267), celle du rayon était en moyenne de 117 mm (88–150). La distance correspondant à la longueur antéro-postérieure des corridors osseux pour les vis était en moyenne de 134 mm (102–157). L’angle entre les 2 vis supra-acétabulaire était en moyenne de 43 deg (31–56). L’analyse des rayons de courbure et des distances au scanner, montre une répartition large des données et ne permet pas de conclure sur une valeur standard. En effet les écarts types sont importants, mais on remarque que le sexe n’est pas un facteur influant sur les valeurs de nos mesures. Ceci peut sembler étonnant car les morphologies des bassins de l’homme et de la femme sont assez différentes.Le précintrage industrielle de la tige antérieur paraît impossible en raison des variations anatomiques inter-individuelles et devra être réalisé en peropératoire en fonction du patient. Des vis canulées d’une longueur suffisante restent à fabriquer.
Type de document :
Communication dans un congrès
89e Réunion annuelle de la SOFCOT, Nov 2014, Paris, France. 100 (7), 2014, Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique. 〈10.1016/j.rcot.2014.09.076〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-01094711
Contributeur : Project-Team Asclepios <>
Soumis le : vendredi 12 décembre 2014 - 18:16:57
Dernière modification le : mercredi 26 septembre 2018 - 18:08:52

Identifiants

Collections

Citation

Hugo Darmanté, Benoit Bugnas, Regis Bernard De Dompsure, Laurent Barresi, Nina Miolane, et al.. Analyse biométrique de l'anneau pelvien en 3 dimensions - à propos de 100 scanners. 89e Réunion annuelle de la SOFCOT, Nov 2014, Paris, France. 100 (7), 2014, Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique. 〈10.1016/j.rcot.2014.09.076〉. 〈hal-01094711〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

273