Esprit in silico : pourquoi l’idée de télécharger son cerveau n’a pas de sens

Nicolas P. Rougier 1, 2
2 Mnemosyne - Mnemonic Synergy
LaBRI - Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique, Inria Bordeaux - Sud-Ouest, IMN - Institut des Maladies Neurodégénératives [Bordeaux]
Résumé : L’idée de télécharger son cerveau sous-entend que l’ordinateur pourrait orchestrer des milliards de millards de connexions cérébrales. Juste impossible.
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-01233379
Contributeur : Nicolas P. Rougier <>
Soumis le : mercredi 25 novembre 2015 - 09:00:49
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:25:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-01233379, version 1

Citation

Nicolas P. Rougier. Esprit in silico : pourquoi l’idée de télécharger son cerveau n’a pas de sens. The Conversation, 2015. 〈hal-01233379〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

197