Détection de spots avec sélection d’échelle automatique et seuillage adaptatif en microscopie de fluorescence

Abstract : En imagerie cellulaire, et plus particulièrement en microscopie de fluorescence, la première phase de beaucoup d’analyses consiste à détecter des éléments intra-cellulaires d’intérêt, comme des protéines ou des vésicules. De nombreuses méthodes de détection ont été développées dans ce contexte, mais elles réclament souvent un paramétrage assez fin et ne peuvent pas toujours s’adapter à l’échelle des éléments à détecter. Nous proposons une méthode incluant une sélection d’échelle automatique précise et un seuillage localement adapté. La méthode fournit de plus le support spatial effectif des éléments détectés, qui ne sont pas nécessairement circulaires. Des expérimentations quantitatives sur images simulées montrent les avantages et les meilleures performances de notre méthode. Des résultats sur séquences réelles confirment son intérêt.
Type de document :
Article dans une revue
Traitement du Signal, Lavoisier, 2015, 32 (2-3), pp.24. 〈http://ts.revuesonline.com/article.jsp?articleId=21494〉. 〈10.3166/ts.32.287-310〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-01246429
Contributeur : Charles Kervrann <>
Soumis le : vendredi 18 décembre 2015 - 15:11:03
Dernière modification le : mercredi 11 avril 2018 - 01:52:19

Identifiants

Collections

Citation

Antoine Basset, Jérôme Boulanger, Patrick Bouthemy, Charles Kervrann, Jean Salamero. Détection de spots avec sélection d’échelle automatique et seuillage adaptatif en microscopie de fluorescence. Traitement du Signal, Lavoisier, 2015, 32 (2-3), pp.24. 〈http://ts.revuesonline.com/article.jsp?articleId=21494〉. 〈10.3166/ts.32.287-310〉. 〈hal-01246429〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

211