Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Autonomic Parallelism Adaptation on Software Transactional Memory

Naweiluo Zhou 1, 2, 3 Gwenaël Delaval 2, 3 Bogdan Robu 4 Éric Rutten 3 Jean-François Méhaut 2, 1
1 CORSE - Compiler Optimization and Run-time Systems
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble [2007-2015]
3 CTRL-A - Control for Autonomic computing systems
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble [2007-2015]
4 GIPSA-SYSCO [2007-2015] - GIPSA - Systèmes non linéaires et complexité
GIPSA-DA [2007-2015] - Département Automatique
Résumé : L'exécution de programmes parallèles demande la gestion d'un compromis entre le temps de synchronisation et le temps de calcul. Un haut degré de parallélisme peut diminuer le temps de calcul, mais augmenter le coût en temps de synchronisation entre processus légers. La mémoire transactionnelle logicielle (Software Transactional Memory, STM) est une technique prometteuse permettant de traiter le problème de synchronisation entre transactions en évitant les verrous. Une manière de réduire les conflits entre transactions est d'ajuster le degré de parallélisme, afin de trouver le niveau de parallélisme permettant de maximiser les performances du programme. Cependant, il n'existe pas de règle universelle permettant de décider du niveau de parallélisme optimal d'un programme hors ligne. De plus, un paramétrage hors ligne est coûteux et peut entraîner des erreurs. Par conséquent, il est nécessaire d'adopter une stratégie de paramétrage et reconfiguration dynamique afin de mieux gérer un système STM. Le concept de calcul autonomique offre aux programmeurs un cadre de méthodes et techniques pour construire des systèmes autonomiques ayant un comportement maîtrisé. L'idée clé est d'implémenter des boucles de rétroaction afin de concevoir des contrôleurs sûrs, efficaces et prédictibles, permettant d'observer et d'ajuster de manière dynamique les systèmes contrôlés, tout en gardant bas le surcoût d'une telle méthode. Nous proposons de concevoir des boucles de rétroaction afin d'automatiser le choix du niveau de parallélisme à l'exécution, afin de diminuer le temps d'exécution du programme.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

Cited literature [13 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/hal-01279599
Contributor : N Zhou <>
Submitted on : Tuesday, March 22, 2016 - 4:43:47 PM
Last modification on : Thursday, July 9, 2020 - 5:02:03 PM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, November 13, 2016 - 10:56:20 PM

File

RR-8887.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01279599, version 2

Citation

Naweiluo Zhou, Gwenaël Delaval, Bogdan Robu, Éric Rutten, Jean-François Méhaut. Autonomic Parallelism Adaptation on Software Transactional Memory. [Research Report] RR-8887, Univ. Grenoble Alpes; INRIA Grenoble. 2016, pp.24. ⟨hal-01279599v2⟩

Share

Metrics

Record views

624

Files downloads

532