Real Humans : des machines qui parlent comme des hommes, ou presque...

Maxime Amblard 1, 2
2 SEMAGRAMME - Semantic Analysis of Natural Language
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - NLPKD - Department of Natural Language Processing & Knowledge Discovery
Résumé : Real Humans : des machines qui parlent comme des hommes, ou presque... Maxime Amblard Cet article a été publié dans la revue interstice le 10 décembre 2013 Et si des robots ressemblant aux humains cohabitaient avec eux, comme dans la série Real Humans ? Il faudrait alors leur parler, qu'ils soient capables de comprendre ce qu'on leur dit et de s'exprimer à leur tour par la parole. Figure 1 – Real Humans-100% humains (Äkta Människor) / Photo Johan Paulin. Série suédoise créée par Lars Lundström, diffusée sur SVT1 depuis 2012, en France sur ARTE depuis 2013. Co-production : Matador Film, Sveriges Television, avec la participation d'ARTE France (durée des épisodes : 58 min.) La série TV Real Humans, diffusée en France sur ARTE, met en scène des robots ayant une apparence humaine, appelés des hubots (contraction de human robots). Ces robots, aidant les humains dans leurs différentes tâches quotidiennes, ont une particularité : ils sont doués d'une intelligence très développée. Et l'un des enjeux narratifs de la série porte sur l'autonomie que leur confère cette faculté. La situation imaginée n'est pas nouvelle, elle est analogue aux premiers fantasmes technologiques qui ont nourri l'imaginaire collectif depuis les an
Type de document :
Article dans une revue
Interstices, INRIA, 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-01281272
Contributeur : Maxime Amblard <>
Soumis le : mardi 1 mars 2016 - 21:28:07
Dernière modification le : lundi 12 février 2018 - 10:24:57
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 novembre 2016 - 19:38:48

Fichiers

RealHumans.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01281272, version 1

Citation

Maxime Amblard. Real Humans : des machines qui parlent comme des hommes, ou presque.... Interstices, INRIA, 2013. 〈hal-01281272〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145

Téléchargements de fichiers

61