Etude multifactorielle pour améliorer la génération et la reconnaissance d’une imagination motrice

Jimmy Nex 1
1 NEUROSYS - Analysis and modeling of neural systems by a system neuroscience approach
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - AIS - Department of Complex Systems, Artificial Intelligence & Robotics
Résumé : Mon stage de recherche s’est concentré autour des neurosciences cognitives, la branche des neurosciences qui établit les liens entre le système nerveux et la cognition. La technique de l’électroencéphalographie nous permet d’observer les champs électriques produits par l’activité de certains neurones dans le cortex cérébral. Cette activité neurale est sensiblement le reflet de la cognition, il est même possible de reconnaître certaines tâches cognitives à travers ces signaux électriques. Le traitement automatisé de ces signaux électroencéphalographiques ouvre alors l’accès à une interface homme-machine innovante : une interface reliant le cerveau humain à un ordinateur. Dans ce domaine de recherche, il est fréquent d’utiliser les imaginations motrices de l’utilisateur en tant que commande pour l’ordinateur. Par exemple, le sujet peut imaginer qu’il contrôle sa main droite afin qu’un bras robotisé bouge dans la direction choisie. Cependant, la tâche d’imagination motrice est une tâche mentale difficile à maîtriser pour certaines personnes, les rendant peu efficace dans leur interaction avec le système. La qualité de la communication cerveau-ordinateur ainsi déployée dépend donc de la qualité des imaginations motrices produites et de la faculté de l’ordinateur à les reconnaître. C’est dans ce cadre que se place la problématique de mon stage : comment améliorer la génération et la reconnaissance de l’imagination motrice ? Mon travail a consisté à trouver et mettre en place des solutions pour renforcer la génération de cette tâche mentale particulière. En première partie de ce rapport, je présenterai le résultat de ma recherche bibliographique, posant les bases théoriques nécessaires à la suite du stage. J’expliquerai ensuite le cheminement de notre travail de réflexion en équipe, aboutissant à un protocole d’expérimentation qui a pour ambition de former les sujets à la tâche d’imagination motrice. Les composantes techniques de la réalisation du protocole seront évoquées dans le rapport, puis détaillées en annexe. La suite du rapport sera consacrée à l’analyse des résultats préliminaires et la validation du protocole expérimental. Les résultats préliminaires du protocole sont encourageants puisqu’ils ont montrés une significative efficacité à améliorer les performances de production d’imaginations motrices des sujets. J’explique notamment comment ce gain est visible à travers des indices neurophysiologiques. Enfin, je discuterai des possibles innovations du protocole mis en place et de son apport dans le domaine.
Type de document :
Mémoires d'étudiants -- Hal-inria+
Neurosciences. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [32 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01513226
Contributeur : Jimmy Nex <>
Soumis le : lundi 24 avril 2017 - 18:05:00
Dernière modification le : mercredi 26 avril 2017 - 01:08:24
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 juillet 2017 - 17:30:14

Fichier

Nex_master_rapport.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01513226, version 1

Collections

Citation

Jimmy Nex. Etude multifactorielle pour améliorer la génération et la reconnaissance d’une imagination motrice. Neurosciences. 2016. 〈hal-01513226〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

173

Téléchargements de fichiers

17