Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Une toile de fond pour le Web : lier les données et lier leurs vocabulaires sur la toile, pour un Web plus accessible aux machines

Fabien Gandon 1, 2
1 WIMMICS - Web-Instrumented Man-Machine Interactions, Communities and Semantics
CRISAM - Inria Sophia Antipolis - Méditerranée , Laboratoire I3S - SPARKS - Scalable and Pervasive softwARe and Knowledge Systems
Résumé : Attention…Top ! Je parle toutes les langues. J'ai plus de trois milliards d'utilisateurs directs. Je peux être privé ou public. Je m'étends sur tous les réseaux du monde. Je suis derrière votre réservation de vacances, dans votre téléphone, vos échanges avec une assurance ou votre livre électronique… je suis … je suis… je suis… Le Web, la toile ou l'ouaibe, pour nos cousins d'outre-Atlantique. Nous avons toujours cherché dans l'Histoire des moyens efficaces de collecter et d'accéder aux masses d'informations que nous créons, c'est notamment la raison d'être des bibliothèques. Ce fut aussi la motivation de Tim Berners-Lee lorsqu'il proposa en 1989 de tisser un système d'hypertexte global [F] au CERN pour mieux partager les informations dans un campus où plusieurs milliers de personnes se croisent avec de multiples spécialités et instruments. Aujourd'hui encore, il est frappant de voir à quel point le Web est à la fois très connu et mal connu, comme en témoigne la confusion tenace entre les termes Web et Internet que l'on rencontre encore bien trop souvent. Malgré le fait que leurs inventeurs respectifs aient reçu deux prix Turing bien distincts, respectivement en 2004 et en 2016 pour deux inventions bien différentes, Internet et Web sont encore trop souvent utilisés de façon interchangeable. Redisons-le : Internet permet l'interconnexion des réseaux d'ordinateurs et objets connectés en général. Il fournit une infrastructure de communication qui supporte au-dessus d'elle de nombreuses applications comme : la messagerie électronique (mail), la téléphonie et la vidéophonie… et le Web, cet hypermédia distribué qui devient l'architecture logicielle majoritaire des applications sur Internet. Une autre information encore moins connue à propos du Web est que depuis la fin des années 1990, il n'est plus uniquement consulté et utilisé par nous, les humains, mais aussi par les machines, notamment dans ses versions que l'on appelle Web de données et Web sémantique.
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/hal-02748219
Contributor : Fabien Gandon <>
Submitted on : Wednesday, June 3, 2020 - 1:08:06 PM
Last modification on : Monday, October 12, 2020 - 10:30:41 AM

File

gandon-en-10-06-20.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02748219, version 1

Collections

Citation

Fabien Gandon. Une toile de fond pour le Web : lier les données et lier leurs vocabulaires sur la toile, pour un Web plus accessible aux machines. Annales des Mines - Enjeux Numériques, Conseil général de l'Économie, ministère de l'Économie et des Finances, 2020. ⟨hal-02748219⟩

Share

Metrics

Record views

59

Files downloads

148