Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Intelligence artificielle : entre science et fiction

Marie Coris 1 Natacha Vas-Deyres 2 Nicolas P. Rougier 3
3 Mnemosyne - Mnemonic Synergy
LaBRI - Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique, Inria Bordeaux - Sud-Ouest, IMN - Institut des Maladies Neurodégénératives [Bordeaux]
Résumé : Les fantasmes actuels associés à l'intelligence artificielle (IA) trouvent leur origine dans la sciencefiction (SF). Bien avant qu'on parle d'IA, bien avant les découvertes d'Alan Turing dans les années 1950. Bien avant cela donc, les robots-du Tchèque robota signifiant corvée-avaient déjà envahi la littérature de SF. En 1883, les robots agricoles ou "Atmophytes" de Didier de Chousy dans Ignis ou les androïdes de Karel Čapek en 1920 dans sa pièce de théâtre R.U.R, offrent une première représentation du lien étroit entre robots et autonomie de la pensée. Dans R.U.R, les robots finissent par se révolter contre l'humanité. D'emblée dominante, cette représentation destructrice et apocalyptique n'est pourtant pas la seule qui sera véhiculée par la SF.
Complete list of metadatas

https://hal.inria.fr/hal-03017452
Contributor : Nicolas P. Rougier <>
Submitted on : Friday, November 20, 2020 - 8:51:31 PM
Last modification on : Tuesday, November 24, 2020 - 3:29:36 AM

File

Untitled.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03017452, version 1

Citation

Marie Coris, Natacha Vas-Deyres, Nicolas P. Rougier. Intelligence artificielle : entre science et fiction. The Conversation, The Conversation France, 2020. ⟨hal-03017452⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

35