Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Entre culture de l'innovation et innovations culturelles

Odile Thiery 1 Denys Levassort 1 Patrick Simier 1
1 SITE - SITE
LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : L'innovation pour les entreprises correspond à un concept plus ou moins opérationnel selon le processus perçu et ses interactions avec la culture et l'organisation . Alors on peut se poser la question suivante : quels moyens dans ces conditions pour agir sur l'innovation ? Cette problématique nous amène à considérer les liens entre l'outil, sa genèse, ses évolutions et les transformations culturelles et organisationnelles attenantes. Pour cela, les technologies de l'information nous offrent à la fois un matériau concret et un raccourci historique. Nous nous intéressons en particulier à la gestion des connaissances et à l'intelligence économique , dont la mise en place en entreprise mêle processus d'innovation et activités de gestion de projets. Cette dynamique et la nature même de ces technologies sont propices à l'observation des interactions entre outil, culture et organisation. De là, nous dénotons une rupture entre les modes de gestion classiques de l'entreprise, fondés sur les métiers et les individus, et la mise en œuvre de capacités favorables à l'innovation dans le contexte des technologies de l'information. L'observation, l'écoute, et la communication, qualités considérées traditionnellement comme annexes aux compétences liées aux métiers et aux individus, deviennent des capacités fondatrices de toute organisation. De fait «organiques» de part l'ubiquité des technologies de l'information, ces capacités ont cependant rarement les prolongements idoines sur les plans organisationnels et culturels pour favoriser et fluidifier les processus d'innovation. Or, nous émettons l'hypothèse que la gestion des connaissances et l'intelligence économique d'une part, la gestion de projets ou l'organisation en communautés de pratiques d'autre part, révèlent l'existence concrète et l'opérationnalité de ces prolongements potentiels. Les formaliser et les matérialiser comme véritables compétences au sein des représentations et des savoir-faire managériaux sont un enjeu et une innovation latente. C'est cette hypothèse que nous nous emploierons à démontrer dans l'article. Au regard de ce modèle, nous concluons que l'ajustement et le déploiement de moyens pour favoriser l'innovation peut s'opérer de deux manières. Soit l'évolution organisationnelle et culturelle de l'entreprise découlent de la configuration des outils informationnels. L'acte essentiel est alors le déploiement de moyens financiers et de directives pour adapter à l'outil organisation et culture . Soit il s'agit d'inventer des prolongements aux capacités fournies par les outils. L'innovation est alors dépendante d'une culture managériale apte à les combiner aux compétences des acteurs et aux phénomènes traditionnellement liés à la culture et à l'organisation de l'entreprise tels que pouvoir, stratégie, et décision. L'innovation à envisager est une combinaison entre ces deux approches, et cette innovation là reste souvent en panne d'invention, en mal d'observation, d'écoute, de simplicité, de réalisme. Pour cela, des représentations et savoir-faire managériaux relatifs à ces aspects restent à mettre en oeuvre. Il s'agit dans tous les cas d'innover ... sur le plan culturel.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inria.fr/inria-00000619
Contributor : Odile Thiery <>
Submitted on : Tuesday, November 8, 2005 - 8:37:21 PM
Last modification on : Friday, February 26, 2021 - 3:28:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00000619, version 1

Collections

Citation

Odile Thiery, Denys Levassort, Patrick Simier. Entre culture de l'innovation et innovations culturelles. Colloque "Culture des organisations et DISTIC (Dispositifs socio-techniques d'Information et de communication), Laboratoire I3M Nice, Dec 2005, Nice/France. ⟨inria-00000619⟩

Share

Metrics

Record views

134