Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Représentations non structurées en optimisation topologique de formes par algorithmes évolutionnaires

Résumé : Les algorithmes évolutionnaires sont des méthodes d'optimisation stochastiques inspirées -- grossièrement -- de l'évolution naturelle des populations. Méthodes globales d'ordre 0, leur robustesse et leur souplesse leur permettent d'attaquer la résolution numérique de problèmes difficiles à résoudre autrement. Mais c'est leur capacité à travailler sur des espaces de recherche non standards qui leur offre les perspectives les plus originales. Dans le domaine de l'optimisation topologique de formes, les résultats obtenus il y a quelques années montraient la faisabilité de l'approche évolutionnaire, mais étaient limités par le fait que la complexité de l'espace de recherche était liée à celle du maillage utilisé lors de la simulation numérique. Ce papier introduit un ensemble de représentations compactes et non structurées dont la complexité n'est pas fixe, mais est ajustée par l'algorithme lui-même. Les résultats présentés dans cet article montrent que leur utilisation permet de repousser les limites de l'optimisation topologique de formes évolutionnaire. Des résultats sur des problèmes test simples tentent ensuite de comparer les mérites des diverses approches proposées.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.inria.fr/inria-00000852
Contributor : Marc Schoenauer <>
Submitted on : Thursday, May 4, 2006 - 4:17:04 PM
Last modification on : Thursday, September 24, 2020 - 4:00:22 PM
Long-term archiving on: : Saturday, April 3, 2010 - 9:57:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00000852, version 2

Citation

Hatem Hamda, François Jouve, Evelyne Lutton, Marc Schoenauer, Michèle Sebag. Représentations non structurées en optimisation topologique de formes par algorithmes évolutionnaires. CANUM 2000, Jun 2000, Port d'Albret, France, pp.153-179. ⟨inria-00000852v2⟩

Share

Metrics

Record views

542

Files downloads

1119