Enabling Transparent Data Sharing in Component Models

Gabriel Antoniu 1 Hinde Lilia Bouziane 1 Landry Breuil 1 Mathieu Jan 1 Christian Pérez 1
1 PARIS - Programming distributed parallel systems for large scale numerical simulation
IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires, ENS Cachan - École normale supérieure - Cachan, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : The fast growth of high-bandwidth wide-area networks has encouraged the development of computational grids. To deal with the increasing complexity of grid applications, the software component technology seems very appealing since it emphasizes software composition and re-use. However, current software component models only support explicit data transfers between components through remote procedure call (RPC), remote method invocation (RMI) or event based ports. The distributed shared memory paradigm has demonstrated its utility by enabling a transparent access to data via a globally shared data space. Data localization, replication and transfer as well as synchronization of concurrent accesses are delegated to an external data-sharing service. This paper proposes to extend software component models with shared memory capabilities: a) a transparent access to shared data, and b) the possibility to use shared data as parameters of operations provided by component ports. The proposed model is instantiated as an extension of the CORBA Component Model (CCM) and the Common Component Architecture (CCA), using the transparent data access model provided by the JuxMem grid data-sharing service. \\ La rapide mise en place de réseaux longue distance à haut-débit a favorisé le développement des grilles de calculs. De telles infrastructures sont nécessaires pour répondre au besoin croissant en terme de puissance de calcul des applications de simulations numériques. Toutefois, la conception de tels logiciels est de plus en plus complexe. Pour résoudre ce problème, la technologie des composants logiciels est très prometteuse puisqu'elle permet la composition et la ré-utilisation d'entitées logicielles. Toutefois, les modèles actuels de composants logiciels permettent seulement de faire des transferts explicites de données entre les composants, par l'intermédiaire d'appels de procédures distantes (RPC), d'invocation de méthodes distantes (RMI) ou des ports d'évènements. Le paradigme des mémoires virtuellement partagées a démontré son intérêt en fournissant l'illusion d'un espace d'adressage global qui permet un accès transparent aux données. La localisation des données, leur réplication et leur transfert, ainsi que la synchronisation des accès concurrents sont délégués à un service de gestion de données externe. Ce papier propose d'étendre les modèles de composants logiciels avec les capacités d'une mémoire partagée afin de fournir : a) un accès transparent aux données partagées, et b) la possibilité d'utiliser des données partagées comme paramètres des opérations fournies par les ports d'un composant. Le modèle proposé est instancié comme une extension du modéle composant CORBA (CCM) et du modèle CCA (Common Component Architecture), et utilise le modèle d'accès transparent aux données fournit par le service de gestion de données pour grille JuxMem.
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/inria-00001034
Contributor : Anne Jaigu <>
Submitted on : Monday, January 16, 2006 - 12:22:51 PM
Last modification on : Friday, February 15, 2019 - 6:54:04 PM
Long-term archiving on : Saturday, April 3, 2010 - 9:25:55 PM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00001034, version 1

Citation

Gabriel Antoniu, Hinde Lilia Bouziane, Landry Breuil, Mathieu Jan, Christian Pérez. Enabling Transparent Data Sharing in Component Models. [Research Report] PI 1774, 2006, pp.22. ⟨inria-00001034⟩

Share

Metrics

Record views

272

Files downloads

207