Experiences with hierarchical request flow management for Network-Enabled Server Environments - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2005

Experiences with hierarchical request flow management for Network-Enabled Server Environments

(1) , (2)
1
2

Abstract

DIET (Distributed Interactive Engineering Toolbox) is a toolbox for the construction of Network Enabled Server systems. Client requests for computational services are automatically matched with available resources by a distributed hierarchy of scheduling agents. Traditionally NES systems have used a centralized agent for performance prediction and resource information management; in DIET, these services are distributed by providing them at the DIET server level. DIET has traditionally offered an online scheduling model whereby all requests are scheduled immediately or refused. This approach can overload interactive servers in high-load conditions and does not allow adaptation of the schedule to task or data dependencies. In this article we consider an alternative model based on active management of the flow of requests throughout the system. We have added support for (1) limiting the number of concurrent requests on interactive servers, (2) server and agent-level queues, and (3) window-based scheduling algorithms whereby the request release rate to servers can be controlled and some re-arrangement of request to host mappings is possible. We present experiments demonstrating that these approaches can improve performance and that the overheads introduced are not significantly different from those of the standard DIET approach.
DIET (Distributed Interactive Engineering Toolbox) est une boîte à outils pour la création de systèmes type NES (Network Enabled Server). L’environnement proposé est capable de déterminer le serveur approprié en tenant compte de la requête de calcul. Ce service est fourni par une hiérarchie d’agents distribués. Typiquement, les systèmes NES prédisent les performances et gèrent l’information sur les ressources disponibles à partir d’un agent centralisé. Dans DIET, ces services sont distribués au niveau des serveurs DIET. Actuellement, DIET utilise un modèle d’ordonnancement «on-line» où toutes les requêtes sont soit ordonnancées soit refusées immédiatement. Avec ce modèle, les serveurs interactifs peuvent devenir surchargés et il est impossible d’échanger le placement des tâches pour prendre en compte les dépendances entre les tâches ou sur les données. Dans cet article, nous présentons un modèle alternatif basé sur la gestion actif du mouvement des tâches au travers du système. Nous avons ajouté la capacité de (1) limiter le nombre de requêtes actives sur un serveur en même temps, (2) garder les requêtes dans une file d’attente au niveau des serveurs et des agents, et (3) ordonnancer les tâches dans une fenêtre de temps, ce qui permet de contrôler le flux des tâches vers les serveurs et rend possible le redistribution du placement des tâches. Nous présentons des expériences qui montrent que ces apports peuvent ameliorer les performances de DIET et que les coûts ajoutés sont proche de celle de l’approche DIET actuel.
Fichier principal
Vignette du fichier
RR-5527.pdf (239.9 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
RR2005-07.pdf (453.23 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

inria-00070480 , version 1 (19-05-2006)

Identifiers

  • HAL Id : inria-00070480 , version 1

Cite

Holly Dail, Frédéric Desprez. Experiences with hierarchical request flow management for Network-Enabled Server Environments. [Research Report] RR-5527, LIP RR-2005-07, INRIA, LIP. 2005, pp.25. ⟨inria-00070480⟩
156 View
134 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More