Une étude sémantique du langage QML

Jacques Malenfant 1, 2
1 TRISKELL - Reliable and efficient component based software engineering
IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : Le langage QML (Quality of service Modeling Language) a été proposé par Frølund et Koistinen pour traiter de manière systématique et déclarative de la qualité de service des composants logiciels. Dans ce rapport, nous présentons le résultat d'une analyse sémantique formelle du langage QML selon l'approche dénotationnelle. De cette sémantique, nous tirons des enseignements dans deux directions : la modélisati- on par objets des contrats dans le but d'une intégration fluide à UML et une implantation en Java pour une utilisation concrète dans ce langage. Si QML propose des concepts intéressants pour la définition d'ontologies et de types de données pour traiter des types de contrats, des contrats et des niveaux ou valeurs de qualité de service, le sous-langage de contraintes sur les dimensions et la liaison avec les interfaces restent peu approfondis et inaboutis.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal.inria.fr/inria-00072091
Contributor : Rapport de Recherche Inria <>
Submitted on : Tuesday, May 23, 2006 - 7:46:13 PM
Last modification on : Friday, November 16, 2018 - 1:21:51 AM
Long-term archiving on : Sunday, April 4, 2010 - 10:52:48 PM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00072091, version 1

Citation

Jacques Malenfant. Une étude sémantique du langage QML. [Rapport de recherche] RR-4497, INRIA. 2002. ⟨inria-00072091⟩

Share

Metrics

Record views

277

Files downloads

282