La décomposition orthogonale propre appliquée aux équations de Navier-Stokes compressible instationnaire

Guillaume Vigo 1
1 SINUS - Numerical Simulation for the Engineering Sciences
CRISAM - Inria Sophia Antipolis - Méditerranée
Résumé : La méthode de décomposition orthogonale propre (ou P.O.D.) introduite par Lumley \citeLu2 permet de transformer un système d'équations aux dérivées partielles (EDP) en un système d'équations différentielles ordinaires non linéaires (EDO) en utilisant des solutions de l'EDP. Dans ce rapport, nous présentons une extension de l'approche P.O.D., aux équations de Navier-Stokes compressible et une résolution basée sur une discretisation par maillage non structuré. On décrit la méthode numérique utilisée pour développer un système dynamique ainsi que les choix liés à l'implantation informatique. Les problèmes de stabilité numérique sont étudiés. La possibilité d'utiliser des techniques d'assimilation de données est exposée. Les méthodes proposées sont testées dans le cas d'un écoulement instationnaire périodique autour d'un profil NACA0012 à Mach 0.2 et $20^o$ d'incidence.
Type de document :
Rapport
RR-3385, INRIA. 1998
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00073304
Contributeur : Rapport de Recherche Inria <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2006 - 12:29:40
Dernière modification le : samedi 27 janvier 2018 - 01:31:00
Document(s) archivé(s) le : dimanche 4 avril 2010 - 23:41:41

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : inria-00073304, version 1

Collections

Citation

Guillaume Vigo. La décomposition orthogonale propre appliquée aux équations de Navier-Stokes compressible instationnaire. RR-3385, INRIA. 1998. 〈inria-00073304〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

566