Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Théorie de l'esprit, rationalité et principe de charité : l'évaluation de la qualité des textes

Anne Reboul 1 Jacques Moeschler
1 LANGUE ET DIALOGUE - Human-machine dialogue with a significant language component
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Cet article examine le problème de l'évaluation des textes dans le cadre de la pragmatique du discours. Dans cette approche, le discours n'est pas conçu comme une unité linguistique en lui-même avec sa propre structure, mais comme une séquence non-arbitraire de phrases. Le processus d'interprétation du discours ne nécessite pas de mécanismes ou de principes spécifiques, mais s'appuie sur les principes utilisés dans l'interprétation des énoncés. De ce point de vue, le problème n'est pas tant d'évaluer la forme d'une discours (hors sa correction syntaxique), mais d'expliquer les évaluations spontanées produites lors de la lecture d'un texte. Les stratégies de correction pédagogique devraient donc porter sur les raisons pour lesquelles un texte rencontre une évaluation négative, c'est-à-dire expliquer en quoi le texte en question ne facilite pas le processus d'interprétation, et pourquoi la gestion de l'information y est mal faite. Elles ne peuvent donc pas reposer sur des solutions toutes faites et supposées générales quel que soit le texte.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inria.fr/inria-00098595
Contributor : Publications Loria <>
Submitted on : Monday, September 25, 2006 - 5:03:49 PM
Last modification on : Friday, February 26, 2021 - 3:28:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00098595, version 1

Collections

Citation

Anne Reboul, Jacques Moeschler. Théorie de l'esprit, rationalité et principe de charité : l'évaluation de la qualité des textes. Cahiers de linguistique française, Université de Genève, 1998, 20, pp.209-227. ⟨inria-00098595⟩

Share

Metrics

Record views

97