Un problème de flowshop à 2 machines avec contraintes d'attentes maximales

Julien Fondrevelle 1
1 MACSI - Industrial system modeling, analysis and operation
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Nous nous intéressons dans ce papier à des problèmes d'ordonnancement intégrant des contraintes particulières : des écarts maximaux entre opérations (time-lags maximaux). Nous nous limitons ici à l'étude d'un problème de flowshop à 2 machines, pour lequel les écarts maximaux sont définis uniquement entre les opérations successives de chaque job. Nous montrons que, sous ces conditions, les ordonnancements de permutation ne sont plus dominants, et évoquons la complexité de ce problème : celui-ci est NP difficile au sens fort, et ce résultat est toujours valable si on se restreint aux solutions de permutation. Enfin, des cas particuliers polynomiaux sont cités.
Type de document :
Communication dans un congrès
Ecole d'Automne de Recherche Opérationnelle - EARO'03, Oct 2003, Tours, France, pp.138-141, 2003
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00099584
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2006 - 09:39:00
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00099584, version 1

Collections

Citation

Julien Fondrevelle. Un problème de flowshop à 2 machines avec contraintes d'attentes maximales. Ecole d'Automne de Recherche Opérationnelle - EARO'03, Oct 2003, Tours, France, pp.138-141, 2003. 〈inria-00099584〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90