L'influence du processus conversationnel sur la dynamique de la croyance assertive

Michel Musiol Daniel Coulon 1
1 LANGUE ET DIALOGUE - Human-machine dialogue with a significant language component
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Nous défendons l'hypothèse de l'interaction des processus de raisonnement et des processus de gestion de la conversation, notamment en interaction verbale de type casuelle. Plus précisément, nous montrons que le dispositif cognito-conversationnel des interlocuteurs est susceptible d'influer, d'une transaction à l'autre, sur la "rationalité" de l'économie cognitive des processus interprétatifs inférentiels quand les locuteurs ont affaire à la manifestation, au calcul ainsi qu'à l'exploitation d'une éventuelle intervention communicative dans le déroulement de l'échange. Le corpus étudié, en l'occurrence une conversation opposant un psychologue à un patient schizophrène, est saisi sur la base de deux sous-séquences transactionnelles d'une même thématique, espacées d'environ cent tours de parole dans le cours de l'interaction qui les contient. Nous expliquons également comment l'analyse formelle des inférences "naturelles" pourrait préciser et confirmer les analyses menées sur des échanges interlocutoires.
Type de document :
Article dans une revue
Revue de Psychologie interactive, 2003, 32 p
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00099761
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2006 - 09:40:59
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00099761, version 1

Collections

Citation

Michel Musiol, Daniel Coulon. L'influence du processus conversationnel sur la dynamique de la croyance assertive. Revue de Psychologie interactive, 2003, 32 p. 〈inria-00099761〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102