De la simulation de construction collective à la détection de régions dans des images à niveaux de gris : l'inspiration des araignées sociales

Christine Bourjot 1 Vincent Chevrier 1
1 MAIA - Autonomous intelligent machine
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Les phénomènes collectifs en biologie sont une source d'inspiration pour proposer des méthodes multi-agents de résolution de problèmes. Ils permettent l'élaboration de comportements individuels simples produisant collectivement des phénomènes complexes. Cet article expose la démarche de transposition que nous avons suivie pour passer d'un modèle de simulation à un modèle de résolution. Le cadre biologique initial concerne un processus de construction collective de toile chez les araignées sociales. Sa transposition concerne la détection de régions dans des images à niveau de gris
Type de document :
Communication dans un congrès
Journées Francophones sur l'IAD et les SMA, 2001, Montréal, Canada, Hermès, 2001
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00100466
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2006 - 14:45:59
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:50

Identifiants

  • HAL Id : inria-00100466, version 1

Collections

Citation

Christine Bourjot, Vincent Chevrier. De la simulation de construction collective à la détection de régions dans des images à niveaux de gris : l'inspiration des araignées sociales. Journées Francophones sur l'IAD et les SMA, 2001, Montréal, Canada, Hermès, 2001. 〈inria-00100466〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

241