Conception du superviseur optimal vivant à l'aide de la théorie des régions

Asma Ghaffari 1 Nidhal Rezg 1 Xiaolan Xie 1
1 MACSI - Industrial system modeling, analysis and operation
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Nous proposons, dans cet article, une méthode de synthèse de superviseurs basés sur les réseaux de Petri, pour résoudre le problème d'états interdits en présence d'évènements non contrôlables et en intégrant la contrainte de vivacité. l'approche proposée dans cet article combine l'approche de Ramadge-Wonham et la théorie des régions, une théorie récemment proposée pour la synthèse de réseaux de Petri à partir de graphes de marquage. l'espace des états admissibles est d'abord déterminé, puis la théorie des régions est utilisée pour concevoir, quand c'est possible, le superviseur sous forme de places de réseau de Petri. La puissance de l'approche proposée est illustrée particulièrement par le traitement d'un problème d'évitement de blocage avec des transitions non contrôlables. || This paper addresses the forbidden state problem of Petri nets with liveness requirement and uncontrollable transitions. The proposed approach synthesizes in two steps an optimal Petri net-based controller, whenever such a controller exists. First, the be
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque Francophone sur la Modélisation des Systèmes Réactifs - MSR 2001, Oct 2001, Toulouse, France, 17 p, 2001
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00100672
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2006 - 14:48:51
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00100672, version 1

Collections

Citation

Asma Ghaffari, Nidhal Rezg, Xiaolan Xie. Conception du superviseur optimal vivant à l'aide de la théorie des régions. Colloque Francophone sur la Modélisation des Systèmes Réactifs - MSR 2001, Oct 2001, Toulouse, France, 17 p, 2001. 〈inria-00100672〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

237