Gestion de clés dans les réseaux ad hoc

Mohamed Salah Bouassida 1 Isabelle Chrisment 1, 2 Olivier Festor 1
1 MADYNES - Management of dynamic networks and services
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
2 RODEO - High Speed Networks, Open Networks
CRISAM - Inria Sophia Antipolis - Méditerranée
Résumé : Les réseaux ad hoc constituent un pilier de l'informatique ambiante ou ubiquitaire qui peut être définie comme une informatique mobile et embarquée offrant des ressources partout et à tout moment et permettant aux objets de se coordonner et d'interagir. L'ensemble de ces réseaux est dynamique dans l'espace et dans le temps et offre une grande flexibilité. Cependant cette flexibilité associée à la vulnérabilité des connexions sans fil requiert de plus en plus de sécurité pour les données et les utilisateurs. Utiliser des réseaux sans fil rend les réseaux ad hoc vulnérables aux attaques passives et actives. Les écoutes passives permettent à un adversaire d'avoir accès à des informations secrètes ; les attaques actives permettent, quant à elles, de détruire des messages, d'injecter des messages erronés, de modifier des messages et d'usurper l'identité d'un nœud et par conséquent de violer la disponibilité, l'intégrité, l'authentification et la non répudiation qui sont les éléments de base de la sécurité des réseaux. Parallèlement au développement des réseaux ad hoc, les communications de groupe ont suscité beaucoup d'intérêt au cours de la dernière décennie. Elles correspondent à des modèles adéquats pour des applications coopératives comme l'audio ou vidéo conférence, les communications dans le cadre des forces civiles et militaires. Le déploiement des réseaux ad hoc associé à la disponibilité des services multicast ou multipoint pose de nouveaux verrous scientifiques à lever. La solution la plus appropriée pour assurer des communications de groupe sécurisées entre entités d'un réseau ad hoc est la mise en place d'un protocole de gestion de clé au sein du groupe, garantissant la confidentialité et l'intégrité des données, mais aussi l'authentification et le contrôle d'accès des membres et de la source du groupe. Dans ce chapitre, nous nous intéressons dans un premier temps à la problématique de l'établissement de la confiance entre les nœuds d'un réseau ad hoc. Ensuite, nous présentons et discutons les travaux existants concernant la sécurité des communications de groupe dans les MANETs.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Hermes science. La sécurité dans les réseaux sans fil et mobiles, volume 3, Lavoisier, pp.139-181, 2007, Réseaux et Télécoms IC2, 978-2-7462-1699-0
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00167822
Contributeur : Isabelle Chrisment <>
Soumis le : jeudi 23 août 2007 - 11:18:13
Dernière modification le : mercredi 25 juillet 2018 - 01:22:59

Identifiants

  • HAL Id : inria-00167822, version 1

Collections

Citation

Mohamed Salah Bouassida, Isabelle Chrisment, Olivier Festor. Gestion de clés dans les réseaux ad hoc. Hermes science. La sécurité dans les réseaux sans fil et mobiles, volume 3, Lavoisier, pp.139-181, 2007, Réseaux et Télécoms IC2, 978-2-7462-1699-0. 〈inria-00167822〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

405