Bi-connexité, k-connexité et multipoints relais

Laurent Viennot 1 Philippe Jacquet 2
1 GANG - Networks, Graphs and Algorithms
LIAFA - Laboratoire d'informatique Algorithmique : Fondements et Applications, Inria Paris-Rocquencourt
2 HIPERCOM - High performance communication
Inria Paris-Rocquencourt, UP11 - Université Paris-Sud - Paris 11, Inria Saclay - Ile de France, X - École polytechnique, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR
Résumé : Les multipoints relais ont été introduits pour optimiser l'inondation dans un réseau ad hoc. Ils servent aussi, dans le protocole OLSR, à déterminer une sous-topologie qui conserve les plus courts chemin. Nous montrons, comment une généralisation des multipoints relais permet d'obtenir une sous-topologie conservant des propriétés de bi-connexité et plus généralement de k-connexité. Nous montrons de plus, que cette structure de multipoints relais est intrinsèque à toute sous-topologie montrant les mêmes propriétés.
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/inria-00176939
Contributor : David Coudert <>
Submitted on : Thursday, October 4, 2007 - 11:34:28 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 4:47:11 PM
Long-term archiving on : Monday, September 24, 2012 - 1:10:57 PM

File

07-algotelViennotJacquetCorrig...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : inria-00176939, version 1

Citation

Laurent Viennot, Philippe Jacquet. Bi-connexité, k-connexité et multipoints relais. 9ème Rencontres Francophones sur les Aspects Algorithmiques des Télécommunications, May 2007, Ile d'Oléron, France. pp.9-12. ⟨inria-00176939⟩

Share

Metrics

Record views

264

Files downloads

797