Mieux comprendre les mécanismes spécifiques d'apprentissage de la lecture et la dyslexie

Résumé : La dyslexie est une difficulté de lecture durable au caractère de gravité important. La spacificité des troubles dyslexiques relève du domaine de l'identification des mots écrits alors que les mécanismes de compréhension sont préservés. Ces capacités d'identification des mots, spécifiques au langage écrit, vont se développer progressivement au cours des trois années scolaires du cycle 2, depuis la grande section de maternelle en passant par la CP et enfin être automatisées en fin de CE1. Un repérage des enfants "à risque" de présenter une dyslexie est possible précocement sur la base de certaines capacités de langage oral.
Type de document :
Communication dans un congrès
Structure Troubles du Langage. Dyslexie : des professionnels et des chercheurs vous informent, Apr 2006, Jarville-la-Malgrange, France. Impression Eurodialog'Partners, 2006
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00185339
Contributeur : Agnès Piquard-Kipffer <>
Soumis le : lundi 5 novembre 2007 - 18:25:53
Dernière modification le : lundi 5 novembre 2007 - 18:29:06

Identifiants

  • HAL Id : inria-00185339, version 1

Citation

Agnès Kipffer-Piquard. Mieux comprendre les mécanismes spécifiques d'apprentissage de la lecture et la dyslexie. Structure Troubles du Langage. Dyslexie : des professionnels et des chercheurs vous informent, Apr 2006, Jarville-la-Malgrange, France. Impression Eurodialog'Partners, 2006. 〈inria-00185339〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

106