Impacts des effets NUMA sur les communications haute performance dans les grappes de calcul

Stéphanie Moreaud 1, 2
2 RUNTIME - Efficient runtime systems for parallel architectures
Inria Bordeaux - Sud-Ouest, UB - Université de Bordeaux, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR5800
Résumé : La multiplication des processeurs et des coeurs dans les machines a conduit les architectes à renoncer aux bus mémoire centralisés. Les effets NUMA (Non-Uniform Memory Access), surtout connus pour leur impact sur l'efficacité de l'ordonnancement de processus, révèlent également une influence sensible sur les performances des entrées-sorties. Dans cet article, nous présentons une évaluation de leur incidence sur les performances réseau dans les grappes de calcul, en exhibant leur ampleur et leur aspect parfois asymétrique sur le débit. Nous proposons une solution de placement automatique et portable des tâches de communication dans la bibliothèque NewMadeleine qui permet d'obtenir des performances analogues à celles d'un placement manuel, en utilisant des informations de topologie collectées auprès du système.
Type de document :
Communication dans un congrès
18ème Rencontres Francophones du Parallélisme, Feb 2008, Fribourg, Suisse. 2008
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00257752
Contributeur : Stéphanie Moreaud <>
Soumis le : mercredi 20 février 2008 - 10:43:00
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:22:12
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 mai 2010 - 18:53:37

Fichier

MorRenPar08.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00257752, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Moreaud. Impacts des effets NUMA sur les communications haute performance dans les grappes de calcul. 18ème Rencontres Francophones du Parallélisme, Feb 2008, Fribourg, Suisse. 2008. 〈inria-00257752〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

130

Téléchargements de fichiers

246