Morphflow : Une approche générique basée sur les opérations pour la gestion du changement dynamique dans les Workflows flexibles

Karim Dahmen 1
1 ECOO - Environment for cooperation
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Un système de gestion de Workflows (Workflow Management System : WfMS) est un dispositif logiciel permettant de modéliser, d'automatiser et de surveiller l'exécution des flux de travail. Pour une automatisation efficiente, et mieux refléter le procédé réel, le modèle contenu dans le WfMS doit minimiser, tout en étant exempt d'erreurs, l'écart entre sa représentation et le processus réel. Pour ce faire, le déploiement du WfMS devrait éviter de reproduire la rigidité introduite par une planification rigoureuse des procédés métiers. En revanche, l'automatisation doit aussi admettre que des utilisateurs agréés puissent faire dévier les exécutions d'un Workflow de leur planification initiale, par exemple, face à une situation exceptionnelle, et faire évoluer les modèles de Workflows face aux optimisations ou à un changement des législations régissant les procédés métiers. Dans ce contexte, l'enjeu est d'offrir aux administrateurs du moteur d'exécution un support efficace pour la gestion du changement. La littérature propose une multitude de solutions basées sur les états d'avant et d'après le changement pour résoudre la problématique des modifications- par exemple, la cohérence et la robustesse - des Workflows en cours d'exécution. Sauf que la complexité accrue de ces solutions pose de nombreux soucis d'ingénierie lorsqu'il s'agit de les mettre en \oe uvre. Outre la difficulté de leurs exploitations, la traçabilité, le suivi, l'analyse et la réutilisation des changements sont considérablement limités. Dans ce mémoire, nous présentons une approche innovante basée sur des opérations pour la gestion des changements métiers (à savoir, l'évolution du schéma et la modification cohérente des instances en cours d'exécution) qui se veut être à un haut niveau de généricité sans, pour autant, affecter la robustesse des WfMS. Nous proposons pour cela un canevas formel basé sur les opérations et un nouveau paradigme de systèmes d'opérations- Stratégie/Incidence(s)- offrant un cadre flexible pour effectuer des changements, afin de faire évoluer les modèles de Workflow tout en préservant des exécutions correctes. Dans le but de préserver la correction des exécutions, par exemple, une incidence conformément à une stratégie, le critère de correction dynamique des opérations de changement que nous introduisons, permet de garantir (décidé localement dans un système d'opérations) qu'une Dérive (c'est-à-dire, l'incidence) puisse évoluer selon l'évolution de son Noyau (à savoir, la stratégie). Comme l'évolution des modèles ou les changements in situ des exécutions reflètent un savoir-faire et nécessitent une expertise, il est nécessaire de pouvoir capitaliser le changement en proposant des techniques pour leur réutilisation. Finalement, nous définissons un graphe des arrangements lexicographique d'opérations centré sur le noyau dont la topologie permet le suivi et la traçabilité des opérations de changement pour l'analyse et la réutilisation des modifications des modèles dans un WfMS.
Type de document :
Rapport
[Stage] 2008, pp.70
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00336534
Contributeur : Karim Dahman <>
Soumis le : mardi 4 novembre 2008 - 14:01:57
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 22:44:52

Fichier

MemoireDahmenKarim2008.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00336534, version 1

Collections

Citation

Karim Dahmen. Morphflow : Une approche générique basée sur les opérations pour la gestion du changement dynamique dans les Workflows flexibles. [Stage] 2008, pp.70. 〈inria-00336534〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

215

Téléchargements de fichiers

84