Estimation conditionnelle de la proportion d'hypothèses nulles en grande dimension

Chloé Friguet 1 David Causeur 2
2 Statistique
LMA2 - Laboratoire de Mathématiques Appliquées Agrocampus
Résumé : L'accessibilité croissante des données biologiques dites à haut-débit a suscité de profondes remises en cause de méthodes statistiques aussi éprouvées que les tests multiples. En effet, le contrôle des taux d'erreurs nécessite des approches adaptées aux données en grande dimension et présentant une structure de corrélation importante. Nous proposons un cadre général permettant la prise en compte de la dépendance dans les Procédures de Tests Multiples, en considérant un modèle d'Analyse en Facteurs (voir Friguet et al. [2009]). Plus particulièrement ici, nous présentons l'intérêt de ce cadre conditionnel pour estimer un paramètre clé des PTM noté pi0, la proportion d'hypothèses nulles, qui intervient dans le contrôle des taux d'erreur. Les méthodes sont illustrés à partir de données issues de biopuces.
Type de document :
Communication dans un congrès
41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009
Liste complète des métadonnées


https://hal.inria.fr/inria-00386591
Contributeur : Conférence Jds2009 <>
Soumis le : vendredi 22 mai 2009 - 09:04:19
Dernière modification le : mardi 23 mai 2017 - 11:23:19
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 23:33:09

Fichier

p36.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00386591, version 1

Citation

Chloé Friguet, David Causeur. Estimation conditionnelle de la proportion d'hypothèses nulles en grande dimension. 41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009. <inria-00386591>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

83

Téléchargements du document

39