Longue mémoire pour des séries irrégulièrement observées. Application aux Black-out électriques.

Résumé : Cette note est dédiée à l'estimation du paramètre de longue mémoire dans les séries temporelles observées à des temps aléatoires. L'existence de corrélations à long terme dans la distribution des pannes électriques, i.e. "black-out", doit trouver son origine dans la politique de maintenance et de restauration des opérateurs de réseaux. Les travaux portent sur deux transformations des séries visant à préserver l'exposant de mémoire et à récupérer un échantillonnage régulier. A la suite, une méthode d'estimation prenant en compte les temps d'observation et les valeurs observées est dérivée. Le lien entre persistance (H > 0.5) et restauration des réseaux électriques est validé.
Type de document :
Communication dans un congrès
41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00386717
Contributeur : Conférence Jds2009 <>
Soumis le : vendredi 22 mai 2009 - 09:15:36
Dernière modification le : vendredi 6 avril 2018 - 16:14:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 23:39:03

Fichier

p148.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00386717, version 1

Collections

Citation

Hermann Courteille, Anne Philippe, Frédéric Héliodore, Serge Poullain, François Gallon. Longue mémoire pour des séries irrégulièrement observées. Application aux Black-out électriques.. 41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009. 〈inria-00386717〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

875

Téléchargements de fichiers

329