Reconstruction 3D du bâti par la technique des ombres chinoises

Résumé : Dans cet article, nous effectuons la reconstruction 3D du bâti à partir d'images satellitaires. Nous nous écartons de l'approche classique qui consiste à considérer le problème comme un problème inverse qui doit être résolu en utilisant deux images stéréoscopiques et en les mettant en correspondance. Au contraire, nous montrons qu'il est plus simple de résoudre le problème directement par essais/erreurs comme on on le fait très naturellement pour produire des ombres chinoises. Nous montrons notamment que cette approche ne nécessite pas un temps de calcul considérable, grâce à la puissance de calcul d'OpenGL qui s'appuie sur une carte graphique. Les premiers résultats obtenus montrent la pertinence de l'approche adoptée. En particulier, elle permet de résoudre des ambiguïtés pour lesquelles l'inversion du problème serait quasiment impossible.
Type de document :
Communication dans un congrès
GRETSI, Sep 2009, Dijon, France. 2009
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00399208
Contributeur : Xavier Descombes <>
Soumis le : jeudi 25 juin 2009 - 18:38:51
Dernière modification le : lundi 5 novembre 2018 - 15:52:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 18:52:11

Fichier

gretsi_final.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00399208, version 1

Citation

Pavel Lukashevish, Alianxandr Kraushonak, Xavier Descombes, Jean-Denis Durou, Boris Zalessky, et al.. Reconstruction 3D du bâti par la technique des ombres chinoises. GRETSI, Sep 2009, Dijon, France. 2009. 〈inria-00399208〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

284

Téléchargements de fichiers

199