Contribution à la squelettisation en niveaux de gris

Résumé : La sensibilité au bruit de la squelettisation d'images en niveaux de gris peut être gérée par l'amincissement paramétré. Son principe est d'ajouter au critère de pixel "simple" un critère basé sur le contraste local qui permet de lisser le squelette gris en fusionnant les régions sombres se différenciant par un faible contraste. Pour ce faire, un écart de niveaux représentatif de la zone est comparé à un paramètre fixé par l'utilisateur. Par un ensemble de simulations, on exhibe ici la croissance de ce paramètre avec l'amplitude du bruit. On propose ensuite une première régulation de ce paramètre de contraste en fonction des moments de l'étendue des zones sombres à fusionner. Mots Clés: Ingénierie-industrie, Statistique mathématique.
Type de document :
Communication dans un congrès
42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France. pp.USB-key, 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00494712
Contributeur : Conférence Sfds-Hal <>
Soumis le : jeudi 24 juin 2010 - 08:53:59
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 12:02:39
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 septembre 2010 - 11:27:01

Fichier

p229.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00494712, version 1

Collections

Citation

Youssef Rabaa, Sylvie Sevestre-Ghalila, Anne Ricordeau. Contribution à la squelettisation en niveaux de gris. 42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France. pp.USB-key, 2010. <inria-00494712>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

238

Téléchargements du document

588