Recensements de population : nouvelles méthodes, nouveaux défis

Résumé : Les recensements de population sont les plus anciennes des opérations statistiques. Leurs méthodes ont évolué avec les changements des sociétés. Depuis la fin du XX° siècle, les méthodes de recensement utilisées depuis des décennies ont été confrontées à de graves difficultés, dans un grand nombre de pays : refus de répondre, impossibilité de réunir les budgets nécessaires, délais croissants, incertitudes sur la qualité des résultats... Face à cela, les différents pays ont réagi différemment, en fonction de leurs particularités administratives. Ainsi les pays du Nord de l'Europe ont-ils abandonné le recensement traditionnel au profit de "recensements virtuels" obtenus par l'utilisation ou la fusion de répertoires administratifs. Les pays disposant de registres de population, dont l'Italie est un exemple, ont cherché à profiter de l'existence de ces registres pour alléger et améliorer la collecte exhaustive. La France a choisi à la fin du siècle une voie originale associant sondage et recensement traditionnel. En même temps qu'il se diversifie du point de vue des méthodes, l'objet « recensement » se précise et s'homogénéise sur le plan international. Dans l'Union Européenne, les recensements sont désormais prescrits à tous les pays dans le cadre d'un règlement qui fixe les dates ainsi que la nature des résultats statistiques attendus, mais qui laisse la possibilité de différences importantes dans les méthodes. L'ONU pour sa part émet des recommandations sur les mêmes sujets. Loin d'être un champ figé, la méthodologie des recensements est donc un terrain vivant, un de ceux où se joue l'usage social des statistiques. Où en est-on en 2010, justement à la veille d'un nouveau cycle de recensements dans le monde ? Pour éclairer cette question, le groupe « Statistique et société » de la SFdS organise une session d'information et de débat aux Journées de statistique de Marseille, comme il l'avait fait en 2003-2004-2005, lors du lancement du nouveau recensement français. Trois interventions sont prévues. Ces trois exposés, et le débat qui suivra, devraient permettre aux participants de saisir, au-delà des particularités nationales, quelles sont les principales contraintes affectant ces grandes opérations statistiques publiques dans le monde contemporain, et dans quelle mesure les progrès techniques et l'ingéniosité des statisticiens permettent d'y faire face
Type de document :
Communication dans un congrès
42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France, France. 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00494828
Contributeur : Conférence Sfds-Hal <>
Soumis le : jeudi 24 juin 2010 - 08:59:23
Dernière modification le : mercredi 19 septembre 2018 - 01:22:36
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 septembre 2010 - 11:43:57

Fichier

p193.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00494828, version 1

Collections

Citation

Jean-François Royer. Recensements de population : nouvelles méthodes, nouveaux défis. 42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France, France. 2010. 〈inria-00494828〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

270

Téléchargements de fichiers

73