Inégalités de concentration pour le sondage aléatoire simple

Résumé : En théorie des sondages, la loi de l'estimateur de Horvitz Thompson de la moyenne d'un caractère d'une population est, en pratique, approximée par une loi normale. Cette approximation est justifiée par un théorème de Hàjek, qui démontre la convergence vers une loi normale de l'estimateur de Horvitz Thompson sous certaines conditions. Il existe aussi des résultats à distance finie, notamment ceux de Hoeffding et Serfling qui permettent d'obtenir des inégalités de concentration étant donné la dispersion du caractère sur la population. Toutefois, les inégalités obtenues s'avèrent très larges et sont peu utilisées en pratique. Lors de l'exposé, on s'attachera à montrer comment obtenir des inégalités de concentration plus fines pour ce problème particulier en utilisant des outils moins puissants, mais aussi moins généraux. Dans un premier temps en utilisant les symétries de l'espace des échantillons de taille n, et dans un second temps, en munissant l'espace des échantillons de la distance de Hamming, et en considérant la mesure des boules centrées en un échantillon. Enfin, on comparera les inégalités obtenues avec les inégalités de Hoeffding et Serfling.
Type de document :
Communication dans un congrès
42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France, France. 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00494851
Contributeur : Conférence Sfds-Hal <>
Soumis le : jeudi 24 juin 2010 - 08:59:46
Dernière modification le : mercredi 12 septembre 2018 - 01:28:28
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 septembre 2010 - 11:46:27

Fichier

p222.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00494851, version 1

Collections

Citation

Daniel Bonnery. Inégalités de concentration pour le sondage aléatoire simple. 42èmes Journées de Statistique, 2010, Marseille, France, France. 2010. 〈inria-00494851〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180

Téléchargements de fichiers

46