Complémentarité des méthodes numériques et symboliques en pharmacovigilance

Jean Villerd 1 Yannick Toussaint 1 Agnès Lillo-Le Louet 2
1 ORPAILLEUR - Knowledge representation, reasonning
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : La pharmacovigilance a pour objet la surveillance du risque d'effet indésirable résultant de l'utilisation des médicaments et produits à usage humain. Elle consiste à détecter des « signaux » correspondant à des corrélations suspectes entre la prise d'un médicament et l'observation d'un effet indésirable. Les professionnels de santé sont tenus de signaler tout effet indésirable inattendu en envoyant un rapport a leur centre régional de pharmacovigilance, alimentant ainsi une base nationale. Pour faire face à la quantité de rapports stockés, des méthodes numériques fondées sur des mesures de disproportionnalité été proposées ; elles extraient efficacement les couples (médicament, effet indésirable) sur-représentés dans la base, en vue de leur evaluation par un expert. Toutefois, ces approches fournissent peu d'information aux experts pour leur permettre de comprendre pour quelles raisons ces signaux ont eté retenus. De plus, aucune information ne leur est transmise concernant la spécificité eventuelle d'un signal qui concernerait plus particulièrement une sous-population (sexe, âge). L'utilisation d'une approche symbolique comme l'Analyse de Concepts Formels (ACF), en complément des méthodes numériques existantes, nous a permis d'obtenir une meilleure « tracabilité » des signaux extraits en fournissant aux experts une vue synthétique du contenu de la base. De plus, l'utilisation d'une approche fondée sur les treillis permet de réduire l'espace de recherche, de détecter des associations complexes impliquant plusieurs médicaments et effets indésirables et d'identifier les spécificités liées aux diverses sous-populations. Nous illustrons ces atouts par une expérimentation sur la base régionale HEGP.
Type de document :
Communication dans un congrès
Sylvie Desprès. 21èmes Journées Francophones d'Ingénierie des Connaissances, Jun 2010, Nîmes, France. Ecole des Mines d'Alès, pp.221-232, 2010, Actes des 21èmes Journées Francophones d'Ingénierie des Connaissances
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00506606
Contributeur : Jean Villerd <>
Soumis le : mercredi 28 juillet 2010 - 14:13:30
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:53
Document(s) archivé(s) le : mardi 23 octobre 2012 - 11:45:39

Fichier

icFinal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00506606, version 1

Collections

Citation

Jean Villerd, Yannick Toussaint, Agnès Lillo-Le Louet. Complémentarité des méthodes numériques et symboliques en pharmacovigilance. Sylvie Desprès. 21èmes Journées Francophones d'Ingénierie des Connaissances, Jun 2010, Nîmes, France. Ecole des Mines d'Alès, pp.221-232, 2010, Actes des 21èmes Journées Francophones d'Ingénierie des Connaissances. 〈inria-00506606〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

364

Téléchargements de fichiers

401