La science du logiciel libre par Roberto Di Cosmo. Entre auto-organisation et méritocratie, entretien avec Jean-Bernard Stefani, propos recueillis par Dominique Chouchan.

Roberto Di Cosmo 1, * Jean-Bernard Stefani 2
* Auteur correspondant
2 SARDES - System architecture for reflective distributed computing environments
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : La qualification de « libres » pour des logiciels ne rime pas avec simplicité, loin de là : ces derniers posent des problèmes théoriques spécifiques liés à leur mode d'élaboration.
Type de document :
Article dans une revue
Les Cahiers de l'INRIA - La Recherche, INRIA, 2009, Les promesses des énergies renouvelables
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00511691
Contributeur : Marie-Hélène Comte <>
Soumis le : jeudi 26 août 2010 - 11:31:24
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:27:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 29 novembre 2010 - 11:40:13

Fichier

inria-n436-dec09.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : inria-00511691, version 1

Collections

Citation

Roberto Di Cosmo, Jean-Bernard Stefani. La science du logiciel libre par Roberto Di Cosmo. Entre auto-organisation et méritocratie, entretien avec Jean-Bernard Stefani, propos recueillis par Dominique Chouchan.. Les Cahiers de l'INRIA - La Recherche, INRIA, 2009, Les promesses des énergies renouvelables. 〈inria-00511691〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

263

Téléchargements du document

100