Utilisation des processus markoviens en reconnaissance de l'écriture

Abdel Belaïd 1 George Saon 1
1 READ - READ
LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Dans cet article, nous décrivons l'emploi de différents types de modèles de Markov en reconnaissance de l'écriture. La reconnaissance est obtenue par calcul de la probabilité a posteriori de la forme. Ce calcul fait intervenir plusieurs termes qui, suivant certaines hypothèses de dépendance liées à l'application traitée, peuvent se décomposer en probabilités conditionnelles élémentaires. Si l'on suppose que la forme est assimilable à un processus stochastique uni ou bi-dimensionnel (champ aléatoire) qui de plus vérifie les propriétés de Markov, alors la maximisation locale de ces probabilités garantit la maximisation de la vraisemblance de la forme. Nous avons étudié plusieurs cas de conditionnement des probabilités élémentaires des sous-formes. Chaque étude est accompagnée d'illustrations pratiques relatives au domaine de la reconnaissance de l'écriture imprimée et/ou manuscrite
Type de document :
Article dans une revue
Traitement du Signal, Lavoisier, 1997, 14 (2), pp.161-177
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00537340
Contributeur : Abdel Belaid <>
Soumis le : jeudi 18 novembre 2010 - 11:58:54
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 13:55:34

Identifiants

  • HAL Id : inria-00537340, version 1

Collections

Citation

Abdel Belaïd, George Saon. Utilisation des processus markoviens en reconnaissance de l'écriture. Traitement du Signal, Lavoisier, 1997, 14 (2), pp.161-177. 〈inria-00537340〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

159