Assigning Students in Groups: Self-formed Groups versus Automatically-formed Groups

Résumé : Le travail collaboratif, et particulièrement le travail en groupe, sont des approches couramment utilisées dans les études visant à améliorer les processus d'apprentissage. De nombreux travaux dans la littérature se sont intéressés à l'étude de la performance du travail en groupe et notamment l'impact de la composition du groupe sur ses performances ainsi que sur les performances individuelles. Cependant, peu de travaux se sont intéressés à la formation automatique de groupes. Dans cet article nous proposons une méthodologie pour aider les enseignants à former automatiquement des groupes d'étudiants, en prenant en compte non seulement des critères de regroupement mais également le profil des étudiants. Cette méthodologie se base sur une étude préliminaire qui analyse la composition de groupes formés par des étudiants.
Type de document :
Communication dans un congrès
7ème Colloque Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement - TICE 2010, Dec 2010, Nancy, France. 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00597278
Contributeur : Armelle Brun <>
Soumis le : mardi 31 mai 2011 - 14:47:13
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:22:10

Identifiants

  • HAL Id : inria-00597278, version 1

Collections

Citation

Liana Razmerita, Armelle Brun. Assigning Students in Groups: Self-formed Groups versus Automatically-formed Groups. 7ème Colloque Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement - TICE 2010, Dec 2010, Nancy, France. 2010. 〈inria-00597278〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61