Partitioning XML data, towards distributed and parallel management

Noor Malla 1, 2
2 OAK - Database optimizations and architectures for complex large data
CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR8623, Inria Saclay - Ile de France, UP11 - Université Paris-Sud - Paris 11, LRI - Laboratoire de Recherche en Informatique
Résumé : Durant cette dernière décennie, la diffusion du format XML pour représenter les données générées par et échangées sur le Web a été accompagnée par la mise en œuvre de nombreux moteurs d’évaluation de requêtes et de mises à jour XQuery. Parmi ces moteurs, les systèmes « mémoire centrale » (Main-memory Systems) jouent un rôle très important dans de nombreuses applications. La gestion et l’intégration de ces systèmes dans des environnements de programmation sont très faciles. Cependant, ces systèmes ont des problèmes de passage à l’échelle puisqu’ils requièrent le chargement complet des documents en mémoire centrale avant traitement.Cette thèse présente une technique de partitionnement des documents XML qui permet aux moteurs « mémoire principale » d’évaluer des expressions XQuery (requêtes et mises à jour) pour des documents de très grandes tailles. Cette méthode de partitionnement s’applique à une classe de requêtes et mises à jour pertinentes et fréquentes, dites requêtes et mises à jour itératives.Cette thèse propose une technique d'analyse statique pour reconnaître les expressions « itératives ». Cette analyse statique est basée sur l’extraction de chemins à partir de l'expression XQuery, sans utilisation d'information supplémentaire sur le schéma. Des algorithmes sont spécifiés, utilisant les chemins extraits par l’étape précédente, pour partitionner les documents en entrée en plusieurs parties, de sorte que la requête ou la mise à jour peut être évaluée sur chaque partie séparément afin de calculer le résultat final par simple concaténation des résultats obtenus pour chaque partie. Ces algorithmes sont mis en œuvre en « streaming » et leur efficacité est validée expérimentalement.En plus, cette méthode de partitionnement est caractérisée également par le fait qu'elle peut être facilement implémentée en utilisant le paradigme MapReduce, permettant ainsi d'évaluer une requête ou une mise à jour en parallèle sur les données partitionnées.
Type de document :
Thèse
Other [cs.OH]. Université Paris Sud - Paris XI, 2012. English. 〈NNT : 2012PA112154〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00759173
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 8 décembre 2015 - 16:25:08
Dernière modification le : lundi 28 mai 2018 - 14:38:02
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 10:03:09

Fichier

VD2_MALLA_NOOR_21092012.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00759173, version 3

Collections

Citation

Noor Malla. Partitioning XML data, towards distributed and parallel management. Other [cs.OH]. Université Paris Sud - Paris XI, 2012. English. 〈NNT : 2012PA112154〉. 〈tel-00759173v3〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

247

Téléchargements de fichiers

102