Optimisation de la capacité et de la consommation énergétique dans les réseaux maillés sans fil

Anis Ouni 1, 2
2 URBANET - Réseaux capillaires urbains
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, CITI - CITI Centre of Innovation in Telecommunications and Integration of services
Résumé : Les réseaux maillés sans fil sont une solution efficace, de plus en plus mise en œuvre en tant qu’infrastructure, pour interconnecter les stations d’accès des réseaux radio. Ces réseaux doivent absorber une croissance très forte du trafic généré par les terminaux de nouvelle génération. Cependant, l’augmentation du prix de l’énergie, ainsi que les préoccupations écologiques et sanitaires, poussent à s’intéresser à la minimisation de la consommation énergétique de ces réseaux. Ces travaux de thèse s’inscrivent dans les problématiques d’optimisation de la capacité et de la minimisation de la consommation énergétique globale des réseaux radio maillés. Nous définissons la capacité d’un réseau comme la quantité de trafic que le réseau peut supporter par unité de temps. Ces travaux s’articulent autour de quatre axes. Tout d’abord, nous abordons le problème d’amélioration de la capacité des réseaux radio maillés de type WIFI où l’accès au médium radio se base sur le protocole d’accès CSMA/CA. Nous mettons en lumière, les facteurs déterminants qui impactent la capacité du réseau, et l’existence d’un goulot d’étranglement qui limite cette capacité du réseau. Ensuite, nous proposons une architecture de communication basée sur l’utilisation conjointe de CSMA/CA et de TDMA afin de résoudre ce problème de goulot d’étranglement. Dans la deuxième partie de cette thèse, nous nous intéressons aux réseaux maillés sans fil basés sur un partage des ressources temps-fréquence. Afin de calculer des bornes théoriques sur les performances du réseau, nous développons des modèles d’optimisation basés sur la programmation linéaire et la technique de génération de colonnes. Ces modèles d’optimisation intègrent un modèle d’interférence SINR avec contrôle de puissance continue et variation de taux de transmission. Ils permettent, en particulier, de calculer une configuration optimale du réseau qui maximise la capacité ou minimise la consommation d’énergie. Ensuite, dans le troisième axe de recherche, nous étudions en détail le compromis entre la capacité du réseau et la consommation énergétique. Nous mettons en évidence plusieurs résultats d’ingénierie nécessaires pour un fonctionnement optimal d’un réseau maillé sans fil. Enfin, nous nous focalisons sur les réseaux cellulaires hétérogènes. Nous proposons des outils d’optimisation calculant une configuration optimale des stations de base qui maximise la capacité du réseau avec une consommation efficace d’énergie. Ensuite, afin d’économiser l’énergie, nous proposons une heuristique calculant un ordonnancement des stations et leur mise en mode d’endormissement partiel selon deux stratégies différentes, nommées LAFS et MAFS.
Type de document :
Thèse
Autre. INSA de Lyon, 2013. Français. 〈NNT : 2013ISAL0150〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [107 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01001979
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 5 juin 2014 - 12:33:09
Dernière modification le : jeudi 29 juin 2017 - 10:40:56
Document(s) archivé(s) le : vendredi 5 septembre 2014 - 11:36:35

Fichier

these.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01001979, version 1

Collections

Citation

Anis Ouni. Optimisation de la capacité et de la consommation énergétique dans les réseaux maillés sans fil. Autre. INSA de Lyon, 2013. Français. 〈NNT : 2013ISAL0150〉. 〈tel-01001979〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

367

Téléchargements du document

1199