Accessibility of Referents in Discourse Semantics

Sai Qian 1
1 SEMAGRAMME - Semantic Analysis of Natural Language
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - NLPKD - Department of Natural Language Processing & Knowledge Discovery
Résumé : Les anaphores recouvrent un phénomène linguistique omniprésent, dans lequel l’interpréta- tion d’une expression, appelée anaphore, dépend de celle d’une autre, appelé l’antécédent. Cette thèse étudie la sémantique d’un type particulier d’anaphore : les anaphores pronom- inales où l’anaphore et l’antécédent sont des syntagmes nominaux singuliers. Plus pré- cisément, la thèse traite de l’accessibilité des référents de discours à l’aide d’un système formel de la sémantique dynamique. Nos préoccupations principales sont les facteurs qui déterminent les “antécédents potentiels” d’un syntagme nominal, à savoir, les condi- tions dans lesquelles un syntagme nominal peut agir comme antécédent d’une expression anaphorique donnée. Grâce au travail de pionniers du siècle précédent comme Tarski et Montague, il a été montré que le langage naturel, en particulier l’anglais, peut être interprété comme un langage formel. Toutefois, la grammaire de Montague (MG) est conçu pour calculer la sémantique de phrases isolées. Mais nous sommes également intéressé par le discours qui est plus qu’une collection aléatoire de phrases sans rapport. Empiriquement, MG ne résout pas une série de phénomènes discursifs, comme les anaphores inter-phrastiques et les Donkey Sentences. Depuis les années 1980, un certain nombre de théories sémantiques ont été établies pour la sémantique du discours, par exemple, la Discourse Representation Theory (DRT), File Change Semantics (FCS), et Dynamic Predicate Logic (DPL). Ces théories sont rassemblées dans la sémantique dynamique, car elles proposent un nouveau point de vue sur le sens: le sens de l’expression est identifié par son potentiel de modification du contexte plutôt que de ses conditions de vérité (comme pour MG). Cependant, les théories dynamiques classiques ne sont pas parfaitement satisfaisantes. Par exemple, la DRT s’appuie sur un niveau indispensable de structure de représentation, où le principe de compositionnalité de Frege et Montague n’est pas respectée. Pour DPL, sa syntaxe est celle de la logique des prédicats standard, qui est une sémantique non-classiques. De plus, à la fois la DRT et DPL souffrent du problème de destructive assignment. Plus récemment, De Groote propose un autre cadre dynamique appelé type théorique Dynamic Logic (TTDL), qui introduit les bases théoriques des travaux de cette thèse. Ce cadre s’inscrit dans la tradition montagovienne et respecte le principe de composi- tionnalité. Il n’utilise que des outils mathématiques et logiques bien établies, telles que le λ-calcul et la théorie des types. Dans TTDL, les notions de contexte gauche et droit sont introduits afin de rendre compte de la dynamique du discours: le contexte gauche est constitué d’une liste de variables accessibles et le contexte droit est sa continuation. L’accessibilité d’un référent de discours dans TTDL est alors sa présence dans le contexte gauche. Malgré les précieuses avancées apportées par les théories classiques de la sémantique du discours, il persiste un certain nombre d’exceptions non résolues, par exemple, les anaphores sous double négation et la gestion des modalités. Ce travail de thèse propose une adaptation de TTDL pour chacun de ces deux cas. Brièvement, le problème de la double négation est d’encapsuler dans un tuple à la fois les représentations positive et négative d’une expression. La négation est alors vue comme une opération qui com- mute les positions des deux représentations. Ainsi, la présence d’une deuxième négation rétablira les positions comme si aucune négation n’avait jamais eu lieu. De cette manière, une double négation peut être éliminé et l’accessibilité aux référents souhaitée est possi- ble. Quant à l’anaphore sous modalité, nous proposons d’enrichir le contexte gauche de TTDL avec la notion de base modale, introduite par Kratzer. Ainsi le modèle de monde possible est ajoutée à la représentation sémantique. Enfin, nous montrons comment les différentes adaptations peuvent coexister.
Type de document :
Thèse
Computation and Language [cs.CL]. Université de Lorraine, 2014. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [172 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/tel-01104091
Contributeur : Maxime Amblard <>
Soumis le : vendredi 16 janvier 2015 - 10:13:23
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:32
Document(s) archivé(s) le : samedi 15 avril 2017 - 18:24:17

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-01104091, version 1

Citation

Sai Qian. Accessibility of Referents in Discourse Semantics. Computation and Language [cs.CL]. Université de Lorraine, 2014. English. 〈tel-01104091〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

375

Téléchargements de fichiers

424