Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Optimisation du codage HEVC par des moyens de pré-analyse et/ou de pré-codage du contenu

Nicolas Dhollande 1
1 Sirocco - Analysis representation, compression and communication of visual data
Inria Rennes – Bretagne Atlantique , IRISA-D5 - SIGNAUX ET IMAGES NUMÉRIQUES, ROBOTIQUE
Abstract : La compression vidéo HEVC standardisée en 2013 offre des gains de compression supérieurs dépassant les 50% par rapport au standard de compression précédent MPEG4-AVC/H.264. Ces gains de compression se paient par une augmentation très importante de la complexité de codage. Si on ajoute à cela l’augmentation de complexité générée par l’accroissement de résolution et de fréquence images du signal vidéo d’entrée pour passer de la Haute Définition (HD) à l’Ultra Haute Définition (UHD), on comprend vite l’intérêt de techniques de réduction de complexité pour le développement de codeurs économiquement viables. En premier lieu, un effort particulier a été réalisé pour réduire la complexité des images Intra. Nous proposons une méthode d’inférence des modes de codage à partir d’un pré-codage d’un version réduite en HD de la vidéo UHD. Ensuite, nous proposons une méthode de partitionnement rapide basée sur la pré-analyse du contenu. La première méthode offre une réduction de complexité d’un facteur 3 et la deuxième, d’un facteur 6, contre une perte de compression proche de 5%. En second lieu, nous avons traité le codage des images Inter. En mettant en oeuvre une solution d’inférence des modes de codage UHD à partir d’un pré-codage au format HD, la complexité de codage est réduite d’un facteur 3 en considérant les 2 flux produits et d’un facteur 9.2 sur le seul flux UHD, pour une perte en compression proche de 3%. Appliqué à une configuration de codage proche d’un système réellement déployé, l’apport de notre algorithme reste intéressant puisqu’il réduit la complexité de codage du flux UHD d’un facteur proche de 2 pour une perte de compression limitée à 4%. Les stratégies de réduction de complexité mises en oeuvre au cours de cette thèse pour le codage Intra et Inter offrent des perspectives intéressantes pour le développement de codeurs HEVC UHD plus économes en ressources de calculs. Elles sont particulièrement adaptées au domaine de la WebTV/OTT qui prend une part croissante dans la diffusion de la vidéo et pour lequel le signal vidéo est codé à des résolutions multiples pour adresser des réseaux et des terminaux de capacités variées.
Complete list of metadatas

Cited literature [66 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/tel-01758094
Contributor : Olivier Le Meur <>
Submitted on : Wednesday, April 4, 2018 - 1:52:30 PM
Last modification on : Friday, July 10, 2020 - 4:01:39 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2021-04-21

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : tel-01758094, version 1

Citation

Nicolas Dhollande. Optimisation du codage HEVC par des moyens de pré-analyse et/ou de pré-codage du contenu. Sciences de l'ingénieur [physics]. Ecole doctorale Matisse, 2016. Français. ⟨tel-01758094⟩

Share

Metrics

Record views

212