Skip to Main content Skip to Navigation

Research Institute - XLIM

Presentation

XLIM UMR CNRS 7252 has an expertise in the domain of electronics and microwaves, optics and photonics, CAD, mathematics, computer sciences and image processing for the application in secured environments, biotechnology and health, energy control and saving.

XLIM is a multidisciplinary research institute located on several geographical sites: in Limoges on the sites of ENSIL, Faculté des Sciences et Techniques and Ester-Technopole, in Brive on the site of IUT GEII and in Poitiers on the site of Technopole du Futuroscope.

XLIM incorporates more than 440 people among professors, CNRS researchers, engineers, technicians, post-doctoral researchers, PhD students and administrative staff.

XLIM is structured around:

3 scientific poles

  • Electronics
  • Photonics
  • Mathematics, Computer Science, Image

that bring together 6 research focus

  • RF Systems
  • RF-ELITE
  • Smart Systems and Network
  • Fibre Photonics and Coherent Sources
  • Image Synthesis and Analysis
  • Mathematics, Information Security

1 virtual laboratory

where are carried out research projects well recognized for their excellence.

MANAGER:

  • Dominique BAILLARGEAT

News

Contribution industrielle majeure dans le domaine de l’impression 3D

(02/12/2021)  

L’impression 3D, aussi appelée fabrication additive, désigne un ensemble de procédés destinés à produire des objets en ajoutant des couches de matériaux correspondant aux coupes successives d’un modèle 3D. Elle permet d’optimiser la création de pièces unitaires et de réaliser des géométries extrêmement complexes à des coûts avantageux.

Lutter contre la gravité : un nouveau procédé efficace pour garantir la perfection

Lorsqu’on imprime une pièce en 3D avec des imprimantes à dépôt de filament, se pose un problème de gravité. Si on veut imprimer un pont par exemple, il faut que la matière déposée soit soutenue, sinon elle s’affaisse et cela laisse des défauts de surface. A l’intérieur des pièces, les supports sont également nécessaires pour les mêmes raisons.

Des procédés existent pour soutenir les filaments, mais ils nécessitent des temps de calcul long, l’ajout de beaucoup de matière à l’intérieur de la structure et un temps d’impression élevé.

Pour régler ce problème, Frédéric Claux, chercheur à l’Institut XLIM et enseignant à l’Université de Limoges, son étudiant Thibault Tricard, et Sylvain Lefebvre, chercheur à l’Inria Nancy Grand-Est, ont mis au point un algorithme qui calcule et crée des espèces de voûtes ou de picots qui vont venir soutenir toutes les parties du filament déposé, évitant ainsi l’affaissement et les défauts de surface. Ils ont ensuite proposé au téléchargement un prototype, entièrement développé au XLIM à Limoges.

Leur processus permet un calcul rapide de la forme (là où les autres logiciels vont mettre 50 mn, leur algorithme va mettre 30 secondes) et une impression accélérée et économique, car avec peu de matière ajoutée.

Cette méthode a donné lieu en 2020 à une publication dans l’une des 3 meilleures revues en informatique graphique « Computer Graphics Forum ».

Et cerise sur le gâteau, la société Ultimaker, l’un des leaders mondiaux de l’industrie de l’impression 3D, a adopté cet algorithme dans son logiciel gratuit « Cura » utilisé par des millions de personnes.

Ces résultats prouvent une fois encore l’excellence des travaux de recherche développés à XLIM et mettent en lumière l’importance de la science ouverte (ici le logiciel libre) et l’impact économique que cela a clairement engendré sur l’industrie.

 

Consulter l'article complet


Inauguration du laboratoire commun X-SELANS

(10/11/2021)  

Cérémonie TALENT CNRS - Médaille de bronze de Laure Huitema

(10/11/2021)  

Last submissions

Number of fulltext

1 655

Number of reference

7 167